Fascination


 
AccueilPortailFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Melena Kane (presque finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melenna Kane

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 25
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Melena Kane (presque finie)   Sam 28 Fév - 17:01

Etat Civil:





-Nom: Kane

-Prénom: Melenna

-âge: En apparence Melenna a 17 ans piégée dans la fleur de l'âge où corps et esprit sont au plus haut. Cependant, c'est en 1943 qu'elle fut transformée elle a donc 83 ans.

- Statut: Vampire

-Lieu de résidence: Melenna a eu plusieurs lieux de résidences. Son goût pour le voyage et la liberté l'ont poussé à souvent changer de lieu. Néanmoins étant en ce moment à Forks pour une durée indéterminée, elle s'infiltre chez les habitants de cette petite ville et profite des conforts qu'offre chacune des maisons.

-Classe sociale: Durant les première années de sa vie de vampire et après avoir maitrisé sa soif, Melenna a eu le temps de construire sa fortune comme sa mère l'avait fait avant elle. Sa beauté et son intelligence ayant fait pencher considérablement la balance du destin.

-DOn: Melenna étant humaine était d'une grande intuition. Devenue vampire elle est maitenant capable de voir le vrai visage des gens, leur aura si vous préferez et d'anticiper tout leurs mouvements dans un futur très proche et non lointain comme le fait Alice Cullen.

Situation familiale:

-mère: Lena Kane était une femme d'une grande beauté et d'une rare vivacité d'esprit. Née en Allemagne mais d'origine française, elle était de ces femmes qui dirigeaient la société par les hommes. Elle savait se montrer très persuasive et à 30 ans elle se retrouva très vite à la tête d'une des plus grande société capitaliste américaine mais toujours à travers son mari. Dans cette même année elle eut Melenna. Elle mourut alors que celle ci n'avait que 12 ans.

-Père: Lance Kane était un entrepreneur américain. Il rencontra Lena en 1920. C'était une jeune et belle allemande qui avait décidé de quitter son pays pour vivre par elle même aux Etats Unis. Lui déjà à la tête d'une petite société se maria avec cette femme et vit son entreprise grandir et devenir une des plus grandes richesses au monde grâce aux conseils avisés de sa chère et tendre. Cependant elle mourut 12 ans après avoir mis au monde sa fille et en moins de temps qu'il ne fallut pour le dire sa société fit faillite. Il vécut alors des économies soigneusement placées par sa femme avant son décès. Malheureusement, il mourut au début de la guerre (1939) et Melenna fut placées chez une tante en allemagne.

-soeur/frère: aucun. Son histoire fut telle que ses parents n'eurent pas le temps de lui concevoir un frère ou une sœur.

-Histoire du personnage:
Melenna durant la période où sa mère fut encore de se monde vécut heureuse et comblée. Ses parents subvenaient à ses besoins sans pour autant la gâter. Sa mère n'ayant pas eu une vie très facile voulut que sa fille ait le vrai sens des valeurs. La jeune fille était souvent ébahie devant la beauté naturelle et le charisme foudroyant de Lena. Comment une telle femme pouvait exister? Elle était parfaite en bien des points et sa seule obsession fut pendant 12 ans de lui ressembler. Cependant lorsque sa mère décéda, Melenna fut contrainte de vivre sans amour maternelle mais aussi sans amour paternelle puisque son père passait la plupart de son temps au bureau et tout ça pour que quelques années plus tard la société fit faillite. Le décés de ses parents l'affectèrent vraiment et ce n'est que grâce aux souvenirs qu'elle avait d'eux qu'elle survécut.

Mais reprenons sérieusement. Venons en à l'époque où tout se boulversa autour d'elle.
C'est donc au début de la seconde guerre mondiale que Melenna se retrouva en Allemagne. Hébergée par sa tante elle vécut humblement, sans réel problème. Les menaces pesaient néanmoins au-dessus de tous le monde. La guerre était dévastatrice, onéreuse et, ce qui effrayait le plus la jeune fille se produisit. Les camps de jeunesse Hitlériennes vinrent la chercher. Chargés de faire prolonger la race Arienne. Même si Melenna passait aisément pour l'une d'entre eux, ces idées la révoltait. Elle fut donc emmenée de force dans un de ces camps. Elle appris bien plus tard que sa tante avait eu cette idée et c'était donc débarassée d'elle en quelque sorte. La vie dans les camps n'était pas si terrible, c'était ce qu'on y enseigné qui était terrifiant. Chaque enfant ou adolescent placé ici devait vouer une admiration sans égale au Führer. Tous les matins filles et garçons devaient psalmodier leur adoration envers cet homme qu'ils n'avaient jamais vu mais qui à leurs yeux était un dieu vivant. Melenna fut très vite une des meilleurs tant au niveau physique que intellectuel mais aussi une des pires à "éduquer" car elle se refusait à cette propagande. Celui qui déclenchait la guerre n'était pas un dieu, c'était un monstre. Et malgrès tout, elle se retrouva séléctionnée pour aller servir auprès du Dieu, de l'Orateur. Elle arriva donc en 1942 dans la grande Berlin marchant parmis 10 de ses camarades, en route vers le palais du Fürher.
Lorsqu'elle l'apperçut pour la première fois elle ne put retenir un rire nerveux. Petit, brun, les yeux marrons, il n'était en rien impressionnant et en rien Arien. Des milliers de questions se bousculaient dans sa tête, et elle savait parfaitement que aucunes ne trouveraient de réponse. Cependant ce n'est pas cet homme insignifiant qui retint son attention le plus longtemps, c'était l'autre...celui qui se tenait sans cesse derrière lui, et qui, lorsqu'on le regardait, éclipsait alors tous les autres même le "Dieu". Sa peau pâle, sa carrure, sa prestance, sa beauté tout était irréel chez lui, surtout ses yeux que l'on devinait sombres sous l'ombre de sa casquette. Le second du Führer. A 30 ans, il avait tout pour lui...
Lors de cette cérémonie de présentation, les 10 adolescents furent placés avec un tuteur. Cependant, Melenna ne fut pas placé tout de suite car, si lui avait retenue l'attention de la jeune fille, il en était de même pour lui. A l'annonce de son nom, l'Homme murmura quelques paroles inaudibles dans l'oreille de son chef. Je vous laisse deviner qui la prit en charge...

Les heures que la jeune fille passait en sa présence étaient des plus étranges. Il parlait très peu, souriait rarement mais son regard était toujours rivée sur elle comme si il éprouvait une aversion intense mais néanmoins contrôlable pour elle. Du moins c'est ce qu'elle pensait... Et ce dont elle fut convaincue pendant une année. Puis vint janvier 1943, le mois de son anniversaire, l'année de ses 17 ans. Avec lui elle avait plus appris sur l'histoire, les sciences et la littérature qu'elle ne l'aurait fait durant toute sa vie. Il passait énormément de temps avec elle, délaissant son Dieu. Melenna devint amoureuse de chacun de ses traits, de chacune de ses réactions...lorsqu'il était calme. Elle l'avait souvent vu exhorter à la colère,à la violence, et c'est ce qui, heureusement pour elle, l'empêcha de tomber dans un amour fou et total de Lui. Mais il avait cependant remarqué que la jeune fille avait une intuition hors du commun et jugeait les gens avec une exactitude déconcertante. C'est pour cette raison et de nombreuses autres qu'il tomba littéralement fou d'elle, mais une folie maitrisée et cachée. La candeur de la jeune fille, son intelligence, ses traits assez parfait pour une humaine, ses humeurs changeantes, son entêtement, tout cela le poussa à faire une chose qu'il n'aurait jamais faite pour quelqu'un d'autre. Le jour de son anniversaire Melenna se leva heureuse malgré la guerre et sa situation. 17 ans ce n'était pas rien. Elle se dirigea donc vers cette salle qu'il occupait tout le temps et fut déroutée quand elle ne le trouva pas à sa place habituelle. D'habitude, il était toujours ponctuel...l'espace d'une seconde elle envisagea de s'enfuir. Cela aurait été aisé personne pour la surveiller elle aurait pu prétexter d'aller chercher quelque chose pour son tuteur... Elle arpenta donc couloir et hall, comme hypnotisée, les grilles l'attendaient et Lui aussi d'ailleurs. Son intuition lui avait dit de se rendre vers les grilles et il était là, patientant calmement la regardant arriver comme un zombie, tomber tout droit dans la gueule du loup. Arrivée devant lui, elle le fixa une pointe de curiosité dans les yeux.

"Joyeux anniversaire. Il était temps."

Sa voix chantait et agréablement se faufila dans l'esprit de la jeune fille, l'engourdissant totalement. C'est lorsqu'il lui prit la main, pour la première fois un contact physique, qu'elle compris. Il n'était pas humain, il était plus, et de surcroit dangereux. Il était en partie haineux, n'aspirant qu'à la violence et cela elle l'avait compris depuis bien longtemps et pourtant elle ne le réalisait que maintenant. Elle se dégagea brutalement de son emprise et courut rapidement dans les rues de Berlin. Elle ne savait pas où elle allait, à chaque angle de rue il était là, lui bloquant le passage et inéluctablement la conduisant dans son piège. Une impasse se présenta, elle aperçut une porte entrouverte elle s'y engouffra... et lorsqu'elle voulut refermer la porte il était là dans l'encadrure. La jeune fille recula terrifiée. Elle ferma les yeux, et c'est alors qu'elle sentit son contact. Il la prit dans ses bras, puis caressa sa peau en passant sous ses vêtements.

"Tu es presque parfaite...mais trop fragile. Je vais y remédier"

Il prit ses lèvres. La suite fut très rapide, un coup de dent dans le cou, la douleur, l'horreur, l'envie de mourir et lui qui veillait à côté d'elle. Le dernier jour lorsque sa transformation fut achevée, elle compris ce qu'elle était devenue...elle était comme lui.

"Considère toi comme vampire maintenant, et moi comme ton maître. Tu verras que cette existence et très vite enivrante."



Ce qu'il avait fait d'elle...horrible... elle ne serait plus pareil. Son destin fut très simple alors. Prise d'une rage sans nom elle le tua, le brûla ( car il lui semblait qu'il fallait qu'elle fasse ainsi). Sans remords aucuns, elle abandonna tout derrière elle. Exil dans les forêts polonaises, alternant son régime entre sang animal et humain, un régime difficile mais qu'elle su tenir pendant 4 ans. 4 longues années. Et enfin elle put se rendre dans des endroits regorgeant d'humain. La maitrise de soi fut ardu au départ puis elle devint naturelle au bout de 5 ans de plus. Elle traça alors sa fortune, sa vie et étouffa ses regrets que la guerre et les autres avaient creusés. Elle eu tout après qu'on lui ait tout pris. Cependant la liberté l'obsédait, vivre au jour le jour, changer d'endroit comme bon lui semblait, pouvoir s'habiller à sa guise et surtout revivre...sans remords.


Physique du personnage:



-Sexe: Féminin

- description physique: ( donc votre taille, la couleur de vos cheveux, de vos yeux et celle de votre peau. Votre corpulence. êtes vous svelte, mince boudinée? Avez vous des signes particulier comme des cicatrices? La forme de son visage, de son nez de ses yeux. Parlez-nous de votre personnage au grand complet! )


psychologie du personnage:


- votre caractère: ( minimum 4 lignes)

-Vos défaults:

-vos qualités:

-Vos Manies:

-Votre sport préféré:

-Vos passions:

-Aime:

-Aime pas:

- L'orientation sexuelle: ( hétéro, bisexuelle, homosexuelle...)


Hors-jeu:



Vous avez connu le forum où?:

Allez lire les réglements aussi s'il vous plait! ^^ et inscrivez le code comme quoi vous l'avez lu. merci

AVez-vous lu les livres de Stephanie Meyer?


Dernière édition par Melenna Kane le Lun 2 Mar - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 853
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Melena Kane (presque finie)   Dim 1 Mar - 20:24

tu nous donneras des nouvelles quand tu auras terminé et n'oublie pas ton avatar Very Happy! bienvenue !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forkstentation.forums-actifs.com
 
Melena Kane (presque finie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un dîner presque parfait
» Il suffirait de presque rien ...
» Kane Vs John Morrison
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Un dîner presque parfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascination :: Pour commencer :: Commencement :: Votre Présentation-
Sauter vers: