Fascination


 
AccueilPortailFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Double Trouble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nym
Invité



MessageSujet: Double Trouble   Jeu 11 Déc - 15:31

Nom du site : Double Trouble
Nombre d'inscrits :44
Logo du site :




Code:
[URL=http://double-trouble.forumactif.org/forum.htm][img]http://i74.servimg.com/u/f74/11/74/97/65/double10.gif[/img][/URL]


Thème et description:



Histoire

Ils sont sept... Plutôt séduisants et pourtant si dangereux. Paresse, luxure, gourmandise, avarice, envie, orgueil ou colère.

Mille années, mille années se sont écoulées depuis ce terrible secret. Aucun sorcier n'est au courant, les fondateurs l'ont bien dissimulé... Retournons aux fondements de Poudlard, lorsque le parc n'était encore que de vastes landes sauvages, de villages en bois et en pierre. La se dressait une construction des plus inhabituelle. La demeure, leur demeure. Ils étaient sept, sept entités, sept péchés comme nous les nommerons par la suite. Chacun représentant un défaut de l'être humain: la paresse, la colère, l'envie, l'orgueil, la luxure, la gourmandise et avarice. Ces sept péchés dirigeaient leur terre d'une main de maître, se partageant le territoite. Guerres intestines, petites révoltes, fêtes et assassinats allaient bon train. Tout aurait pu continuer pendant des siècles mais l'histoire raconte autre chose. En efffet le monde sorcier avait décidé de construire une école qui deviendrait par la suite Poudlard. Les propriétaires furent spoliés de leur terre, obligés de partir et de vivre dans la forêt comme de vulgaires animaux. Leur haine contre les fondateurs s'amplifiait à mesure que le château prenait forme. Elles eurent bien vite l'envie de se venger, dictée par Wrath la colère et l'envie. Elles s'infiltrèrent dans Poudlard bien décidées à y semer le chaos. Des élèves en colères, orgueilleux, libidineux et vouant un culte à leur entité dominante, les fondateurs ne pouvaient laisser faire cela. La guerre fut déclenchée à Poudlard, de nombreuses semaines durant jusqu'à ce qu'ils puissent sceller ces entités. Ils les enfermèrent dans sept piliers au plus profond d'une tour, l'accès en étant impossible, gardé par un labyrinthe et de nombreuses énigmes. La paix revint à Poudlard, tout souvenir de la bataille fut effacé, la tour fut refermée. Un professeur eut néamoins le courage de passer outre l'interdiction et cacha son journal dans les cachots de Poudlard. Il voulait laisser une trace de ce qui s'était passé.

Les sorciers ne surent jamais que sept entités vivaient à Poudlard. Toute trace fut effacée. Pourtant, les moldus étrangement commencèrent à en parler . Un certain Thomas D' Aquin écrivit même u ntexte sur eux, relatant avec précision leur forme, leur péché et leurs pouvoirs. Etait-il un sorcier lui le prêtre dominincain qui récriait toute forme de sorcellerie? Peut-être était-ce une façon de protéger le monde sorcier.Des moldus furent brulés vif, écartelés suppliciés pour avoir cédé à la tentation d'un de ces péchés.Les guerres de religions s'enchainèrent, le pouvoir, toujours plus de pouvoir, la sorcellerie fut oubliée au profit des barbares et maures.

Les siècles passèrent donnant toujours plus de possibilités, cachant les vices mais les autorisant, les libertés prirent le dessus, les moeurs évoluèrent....


1921 une année paisible à Poudlard la guere étant finie maintenant depuis trois ans, les sorciers peuvent enfin revivre. Certes ce sont les moldus qui firent la guerre, mais le monde sorcier n'en fut pas moins affecté avec toute cette surveillance allemande, ils ne purent aller et venir à leur guise, le commerce fut ralenti, l'élevage, les voyages les études tout devait être minutieusement caché aux yeux de ces belliqueux allemands. C'était donc une année plus calme pour les élèves qui pouvaient enfin respirer, quoique Poudlard était le refuge le plus paisible pour les anglais.

Pourtant nul ne se doutait que le château connaitrait des heures sombres dès le début d'année ...

Un professeur, faisant sa ronde quotidienne dans les cachots se promène, les couloirs sont déserts et calme et pourtant une chose l'intrigue,il ne l'a jamais remarquée. Une pierre différente des autres attire son regard,il la pousse aucune réaction, la tire toujours rien jusqu'à ce qu'il trouve le sort adéquat pour entrer. Le pan de mur laisse filtrer de la lumière, il s'y engouffre curieux, peut-être une curiosité qui lui coutera sa santé. Il marche longtemps, de longs couloirs illuminés seulement par la lueur de la lune, il débouche enfin dans une salle, vaste et pourtant elle ne contient qu'une unique chose, un journal. Vieux et écorné il semble avoir été caché. Sa lecture donnera des sueurs froides à notre professeur, mais laissons le à sa lecture pour nous intéresser au jours suivant.


21 septembre 1921, les élèves prennent leur petit déjeuner tranquillement quand des bruits de klaxons se font entendre. Curieux ils courent vers les larges fenêtres de la Grande Salle pour apercevoir le magicobus foncer à travers le parc. Que faisait-il là? Son terminus était Pré-au-Lard et non Poudlard? Il fonce à vive allure vers le château ne semblant pas pouvoir s'arrêter et finit sa course dans une des tours de Poudlard. Celle-ci sous le choc, s'ébranle, avant de s'effondrer , ses fondations touchées. Il faudra uen heure avant que la poussière et le risque de chute de pierre ne soit écarté, une heure pendant laquelle tous se demande pourquoi le magicobus a perdu tout contrôle. Tous mettent la main à la patte, du moins les plus vieux, pour dégager le vieil engin, à la manière moldue. Un trou béant dans la tour intrigue tout un chacun, surtout la cavité qu'il révèle, sept piliers totalement détruits, des inscriptions qui laissent perplexe. Un professeur s'avance, il regarde autour de lui, un regard apeuré,se pourrait-il que cela se reproduise? Il doit enquêter puis en parler à la direction.

Le pauvre n'aura jamais cette occasion. Une semaine plus tard, Poudlard a repris son train de vie sans problème, du moins jusque là, un matin tranquille lorsque le professeur, explorateur et accessoirement professeur de défense contre les forces du mal pète les plombs, lançant sortilèges et incantations des plus dangereuses sur tout élève à sa proximité. Il ne faudra pas moins de quatre professeurs pour le maitriser. Il sera transporté à Sainte-Mangouste. Pourquoi cet accès de colère que rien ne laissait présager?

Un rire fou s'élève alors des hauteurs de la pièce et tous commencent à paniquer. Leurs regards se tournent vers les recoins les plus sombres de la pièce , rien. Pourtant ce rire ne cesse pas un instant, quelqu'un les observe c'est sur. La panique s'empare des élèves et ils commencent à hurler,sous le regard déboussolé et dépassé des professeurs qui n'arrivent pas à réanimer leur collègue.

Le mal s'est abattu sur Poudlard. Plus personne n'est à l'abri désormais. Elèves, prenez garde car désormais, le moindre péché pourra vous être fatal.


Intrigue en cours


La soirée vient de tomber sur le château de Poudlard et chacun retrouve ses quartiers pour y passer la soirée. Les serpentards retournent dans leurs cachots tandis que les poufsouffles se dirigent vers leur salle commune. Chaque maison prépare son petit plan pour faire tomber l’adversaire… Et pendant ce temps, les rouges et les bleus se prélassent dans leurs hautes tours, ne se souciant guère des problèmes du monde souterrain. Les professeurs retournent dans leurs appartements et préparent leur cours du lendemain. Enfin, les elfes s’affairent à ranger les cuisines après le souper qui vient de s’achever. Bref, une soirée tout ce qui a de plus banal. Personne ne pourrait soupçonner ce qui va bientôt se passer… Personne si ce n’est le mal lui-même qui, caché dans sa tour de cristal, se gausse de ces gamins qu’il va bientôt martyriser pour son plus grand bonheur.


En effet, en cette soirée, la pécheresse, la tentation incarnée en femme blonde est bien décidée à s’amuser. Il est grand temps de montrer à ses frères et sœurs qu’elle a de l’avance et sera la première à prendre Poudlard. C’est ainsi que la belle blonde au regard azuré a décidé de réunir ses petits pantins pour leur faire goûter aux joies de la luxure sous ses formes les plus pures. Sans crier gare, sa voix charmeuse appelle ses petits jouets à venir la rejoindre dans un lieu secret. Plusieurs élèves, des quatre maisons réunies, se retrouvent avec l’envie soudaine et inexpliquée de suivre leurs instincts primaires et d’aller s’amuser en secret…Quittant leurs amis sans explications, voilà que nos aventuriers troublés par leurs hormones en ébullition quittent dortoirs pour se laisser aller à la tentation. Où a eu lieu cette réunion? Nul ne le sait... Pas même ces pauvres élèves victimes de notre pêcheresse aux griffes acérées.

Le lendemain matin, la vie reprend son train train quotidien. Les élèves se font réveiller par leur réveil et se préparent pour une nouvelle journée. Les enseignants rangent leurs derniers papiers avant d'aller travailler. Les elfes s'affairent à préparer muffins, jus de citrouille et autres mets raffinés. Tout pourrait être normal si il n'y avait pas ce malaise. En effet, certains élèves semblent réagir de façon étrange... Comme si un lourd secret pesait sur leurs épaules alors qu'ils en ignorent eux-mêmes l'existence. C'est alors qu'un rire au son divin s'échappe d'on ne sait où. Ces étranges phénomènes vont-ils recommencer? Un professeur va-t-il de nouveau attaquer? Non, cette fois-ci, le mal semble avoir agi sur les élèves. Ce son semble raviver des souvenirs à certains. Les visages se colorent de couleurs écarlates, certains palissent à vue d'oeil... D'autres encore ne supportent pas le choc et s'évanouissent. Par Merlin, qu'y a t-il bien pu se passer?

Le corps professoral réagit à la vitesse d'un vif d'or. Les élèves sont emmenés à l'infirmerie et les cours sont annulés pour la matinée. Certains en crient de joie, d'autres ont un visage plus sombre. L'heure est grave habitants du château. Qui est derrière tout ceci? Que se trame t-il à l'intérieur de nos murs? Le directeur doit réunir de toute urgence les enseignants. L'heure de l'enquête a sonné. Pêchés tremblez car nous n'allons plus vous laisser régner sur notre château adoré.




Date de création:18 aout 2008 ^^
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Swan
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 853
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Double Trouble   Sam 13 Déc - 18:15

je serai ravie de faire un partenaria avec vous ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forkstentation.forums-actifs.com
Nym
Invité



MessageSujet: Re: Double Trouble   Sam 20 Déc - 9:46

merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Double Trouble   

Revenir en haut Aller en bas
 
Double Trouble
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S. EDWIGE ? LMS. DOUBLE TROUBLE.
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascination :: Hors-jeu :: Publicité/ Partenariat-
Sauter vers: