Fascination


 
AccueilPortailFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Evan Vaugelade [ en construction ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evan Vaugelade

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 28
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Evan Vaugelade [ en construction ]   Mer 29 Oct - 11:17



Etat Civil:


-Nom : Vaugelade

-Prénom: Evan

-âge: 17 ans

- Satut: Humain

-Lieu de résidence: Un appartement en centre ville.

-Classe sociale:
Je ne suis pas riche, mais je ne croule pas non plus sous la misère. Disons qu'entre mon boulot de serveur au fast food le week end et le taff de ma mère, on réussit à vivre convenablement.

-Don : La guitard. Mes doigts ont adoptés cet instrument dès le départ.

Situation familiale:


Je suis né à Ottawa, au Quebec, en 1991. Je n'ai ni frère, ni soeur, alors il est évident que j'ai vite été habitué aux privilèges.
On ne m'a jamais rien refusé. A sept ans, j'avais déjà ma télé et ma console de jeu dans ma chambre.
Tiens, parlons en de cette console. Il y avait un jeu auquel j'étais presque accro, et duquel je ne me séparais que pour aller manger, dormir, et -malheureusement, subir l'école.
Je ne vous étonnerais donc pas si je vous dis qu'il s'agissait d'un jeu de combat plutôt performant pour l'époque. Il y avait un type avec un nom japonais qui se servait d'une épée pour massacrer ses ennemies. Il était mon personnage préféré, et je m'amusais souvent à l'imiter. C'est d'ailleurs dans cette optique là, qu'un jour j'ai fouillé dans le garage de mon père, à la recherce d'un truc-bidule qui me fairait office de sabre.
J'ai eu vite fais de le trouver, le cutter. C'était un peu petit, mais parfaitement efficace. Allez mettre ce truc entre les mains d'un gosse de sept ans, efficacité prouvée.
Bref, je n'ai plus l'exacte souvenir de ce qui s'est passé, mais toujours est-il que dix minutes après ma merveilleuse trouvaille, j'avais le visage en sang, et j'hurlais, Dieu que j'hurlais.

"-Y a plus de peur que d'mal, p'tit bonhomme"

C'était la phrase du medecin qui m'avait fait mes six points de soutures à l'arcade. Ah le salaud, ce que j'ai pu chialer quand j'ai vue l'aiguille se rapprocher de mon oeil.
Ma mère, qui travaillait à l'époque dans un cabinet d'avocat, et qui avait dut quitter son bureau la seconde suivant l'appel de l'hopital, m'avait refilé la gifle du siècle avant de m'étreindre tendrement.
Ce que c'est soupe au lait, une femme.
Mon père, ça l'avait fait marrer. Il allait pas se pleindre d'avoir dut quitter son garage cireux et merdique. Sa grosse moustache de morse m'avait chatouillée les joues lorsqu'il avait déposé un baiser légèrement brusque sur mon visage encore humide de larme.

Après cet accident, mes parents m'ont enmené à la SPA, où j'ai pus choisir l'animal que je voulais. J'avais choisi un chartreux aux poils brillant, que j'ai appelé Chat. Très original, je trouve aussi.
Bref, j'ai vécu sept heureuses et belles années avec ma famille lorsqu'un évènement majeur vint bousculer mon petit train train quotidien.
Elle s'appelait Lucy, et elle était aussi belle qu'une de ces mannequins sur les couvertures de magazines, retouchées avec Photoshop & co.
Bon, d'accord, l'habit ne fait pas le moine, mais cette nana, c'était une véritable bombe. Et une salope, accessoirement.
On est sortie ensemble six mois. Si, si, du haut de mes quatorze balais, c'était beaucoup. J'étais tellement amoureux de cette fille que je ne voyais pas -ou plutôt refusais catégoriquement de voir- qu'elle se faisait tout les mecs du collège.
Je sortais avec le canon du bahut, rien d'étonnant, donc.

Puis, un de ces jours pluvieux d'octobre, j'ai reçus un sms de sa part. "dsl, mé c terminé entre ns. bis"
Très poétique, oui je sais. Mais ça tombait bien, finalement, il valait mieux ça qu'elle se justifie avec des mensonges idiots.
Personnellement, je deteste être mon propre avocat, je suppose que ça valait également pour Lulu. Ah, pardon, pour Lucy.

Après coup, je suis resté résolument célibataire. Attention, je veux pas dire par là que je suis un petit puceau frustré, j'aime prendre du bon temps également, mais c'est toujours sans lendemain. Et je suis dans le rôle du méchant largeur.
J'avais des potes, je sortais en boite, je travaillais pas en cours, je m'eclatais en concert, bref, la vie banal d'un garçon banal.

L'été de mes quinze ans, il n'y eut aucune Lucy, ni de jeune fille bien roulée qui m'aurait émoustillé.
Je me souvient encore de la lueur tamisé produit par la télé de la salle de SVT, plongée dans une semi pénombre, de ces murs en céramique blancs, et du dessin de Végéta que je crayonnais sur ma table, indiférent aux cellules et autres gênes.
Il y avait eut un coup à la porte, et j'avais relevé la tête, jetant un coup d'oeil on ne peut plus passionné au directeur à la tête d'abruti appelé plus communément "Mr Walker".
A tout les coups, quelqu'un avait fait une belle connerie.

"-Mr Vaugelade ?"

Oooh mon nom ! C'est mon nom ! Ca fait bien longtemps que j'ai pas bouché la cuvette des chiottes avec mes figurines Pokemon, et c'est pas moi qui est déclanché l'alarme incendit vendredi dernier !
J'ai levé un regard étonné vers lui, et il m'a invité à le suivre dans le couloir.
Enfaite, on a marché jusqu'a son bureau, et inutile de vous préciser que j'avais une boule dans la gorge obstruant ma trachée.

"-Ecoutez, Evan. Ce que j'ai à vous annoncer est délicat..."

Je déglutti, je transpire, mes mains s'agitent , s'aggripent à mon froque. Merde, je suis aussi tendu qu'un string.

"-Votre père à...il eut un accident de voiture. Il est mort sur le coup, je suis désolé..."

Ce furent je crois les secondes les plus longues de ma vie. Le temps que l'information passe dans votre cerveau, le temps de réaliser, le temps à vos nerfs de réagire, le temps pour que vos yeux s'embrument, le temps pour que vos ongles raclent votre peau jusqu'à la chaire.

"-C'est pas...vrai ?"

Deux ans se sont écoulés. Ma mère et moi avons reprit le fil de la vie. Nous avons quitté Ottawa pour un bled nommé Forks.
Ma mère ne rentre pas toujours, son nouveau cabinet est plutôt loin de la ville.
Et ce n'est pas comme si nous nous parlions encore. Elle est devenue muette comme une tombe. Avec son fils, dans tout les cas.
Je devrais être en terminal, je suis en première.
Je me suis mit à détester tout ce qui n'est pas logique, je ne sors pas de mon train train quotidien, j'ai des potes mais pas d'amis, et ma copine ne m'interesse pas du tout.




Physique du personnage:


-Sexe: (F ou M): masculin

- description physique: ( donc votre taille, la couleur de vos cheveux, de vos yeux et celle de votre peau. Votre corpulence. êtes vous svelte, mince boudinée? Avez vous des signes particulier comme des cicatrices? La forme de son visage, de son nez de ses yeux. Parlez-nous de votre personnage au grand complet! )



psychologie du personnage:


- votre caractère: ( minimum 4 lignes)

-Vos défaults:

-vos qualités:

-Vos Manies:

-Votre sport préféré:

-Vos passions:

-Aime:

-Aime pas:

- L'orientation sexuelle: ...



Hors-jeu:



Vous avez connu le forum où?:

Allez lire les réglements aussi s'il vous plait! ^^ et inscrivez le code comme quoi vous l'avez lu. merci
buveur de sang

AVez-vous lu les livres de Stephanie Meyer? Oui ![b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella Swan
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 853
Age : 26
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Evan Vaugelade [ en construction ]   Ven 7 Nov - 19:50

je te souhaite la bienvenue, fini vite ta fiche et avertie nous quand ce sera le cas! Very Happy

( un québecois? Very Happy)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forkstentation.forums-actifs.com
 
Evan Vaugelade [ en construction ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Le droit de construction et de réparation interdit !
» Petition pour la construction de minas tirith
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascination :: Pour commencer :: Commencement :: Votre Présentation-
Sauter vers: