Fascination


 
AccueilPortailFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )

Aller en bas 
AuteurMessage
Anika Volturi
Volturi's sins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 297
Age : 26
Localisation : dans cette bulle imaginaire qui est la mienne ...
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )   Ven 17 Oct - 3:41

Depuis son arrivée à Forks, Anika Volturi se sentait comme ... un poisson hors de l'eau. La belle vampire aux yeux rouge avait du renoncer à la viande humaine, et depuis l'abnégation de sa nourriture favorite, elle devait faire très attention à ce qu'elle faisait. Ne pas respirer les parfums entétants de tous ces corps humains qui l'entouraient était l'une des règles à respecter, si elle ne voulait pas que la joyeuse population de la ville disparaissent complètement de la surface de la Terre. Mais se retenir est bien difficile, lorsqu'on est jeter en plein milieu du troupeau à éviter. Effectivement, comme les autres Cullen, elle devait se rendre dans ce grand complexe qu'on appelait "lycée", et là, chaque jour, défilaient devant ses prunelles rougeâtre des dizaines et des dizaines de proies potentielles, qu'elle ne devait Surtout Pas imaginer entre ses crocs. Elle savait qu'elle devait museler son esprit primaire pour pouvoir "vivre" avec tous ces sangs-chauds, s'en plus pouvoir s'en nourrir du tout ... pour l'instant !

Alors, elle avait finit par se dire qu'il fallait faire comme son cousin, malgré qu'elle ne puisse le comprendre sur ce point là. Comment supportait-il de se rendre jour après jour dans ce milieu scolaire plein de jeunes, de rester je-ne-sais-combien d'heure immobile sur une chaise inconfortable, les yeux rivés sur un professeur des plus ennuyeux, écoutant une leçon qu'il connaissait depuis la nuit des temps ! ... C'était ... totalement ridicule.

Mais elle devait s'y plier, puisqu'elle était en "mission" et devait rester au près de Carliste encore quelques années ...

Ainsi, la blonde italienne, chaque matin, faisait le chemin dans sa nouvelle Ferrari rouge achetée à l'occasion de son inscription au lycée. Ce bolide, fier et puissant, mais aussi tellement séduisant et étincelant, était à l'image de sa propriétaire. Elle se garait sur le parking, sous le regard de tant d'envieux ou d'admirateurs, et soufflait avant de commencer une nouvelle journée de cours, complètement lasse de tout ce manège ...

Pourtant, ce jour-ci, elle était arrivée en avance, et ne souffla pas en pensant à la nouvelle journée qui l'attendait. Sur le parking, seule une trentaine d'élèves était déjà arrivée, et quand elle s'extirpa de son véhicule de sa démarche impériale, elle du faire attention à ne cogner personne de la foule qui s'était crée autour de sa voiture. L'engin que prenaient tous ensemble Edward et ses nouveaux frères et sœurs n'étant pas encore là, toute l'attention des adorateurs de voiture de collection était braqué sur la sienne. Anika sourit, et sans un regard à tous ces imbéciles qui collaient leurs mains sur les vitres, elle se dirigea vers le premier bâtiment. Elle avait quelque chose à faire, et ne pouvait attendre tellement elle se sentait exitée.

En effet, dans les couloirs, elle se mit à la recherche de quelqu'un, et plus précisément de la fameuse Bella qu'elle avait "rencontrée" quelques jours plus tôt. Depuis lors, elle ne l'avait pas revue... Elle avait comprit, et même digéré le fait que cette humaine avait conquit le coeur gelé de son cousin, et avait finit par le rechauffer ... Malgré la jalousie ennevrante qu'elle éprouvait, elle ne lui en voulait pas tant que cela, en fait ... D'ailleur, contrairement à la sang-chaud, elle gardait un bon souvenir de la nuit qu'elle avait passé ensemble ! (ndrl : les pervers, ne voyez ici aucune connotation >< merci ) Elle rit, en se rappelant que la fille du sherif croyait avoir uniquement rêver !

C'était à cause de cela que la sublime Anika était à sa recherche. Elle comptait seulement rentrer dans son champ de vision, et observer avec delection ses traits se décomposer à sa vue.

Alors qu'elle se passait la langue sur ses lèvres en imaginant le délice de la scène, elle senti quelqu'un lui rentrer dedans. Etonnée, elle baissa les yeux, et découvrit une jeune fille au visage rond, les joues empourprées. Elle semblait un peu désoriantée. Normal, lorsqu'on se cogne dans une personne comme cette italienne au sang froid ...






[ >< ça rend absolument pas comme je souhaitait >< tant pis >< ]


Dernière édition par Anika Volturi le Sam 25 Oct - 8:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menkinda.skyrock.com/
Meggy Rosoff

avatar

Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )   Ven 17 Oct - 13:12

Il y avait bien un tic dont j'avais bien du mal à me débarraser chez moi : L'habitude. Oui. J'en avais. Des centaines. Il était tellement rare que j'arrive à m'en passer qu'à force de les répéter s'en était devenu presque comme une coutûme, une petite tradition spécial Meggy. Celle qui me poursuivait dès que mes paupières laissaient mes yeux découvrir la lueur du nouveau jour, était celle du retard. Pourtant, j'avais bien tout essayer pour tenter de le combattre, mais rien à y faire, à chaque fois que je me réveillais mon regard tombait systématiquement sur ma montre dont les aiguilles m'indiquaient clairement que je n'étais pas en avance.

Depuis, je m'étais imposée un rythme sportif pour arriver à l'heure. tout d'abord je commençais par un petit échauffement qui consistait tout simplement à faire un grand bond en direction de ma penderie, puis, à enchaîner quelques petites foulées dans le couloir jusqu'à l'escalier où je laissais glisser mon ventre sur la rampe qui était devenue mon tobogan anoréxique depuis toute petite.

Je continuais mon parcours par un petit tour de la table de ma cuisine où je fourrai dans mon sac quelques barres de céréales, une bouteille de jus d'orange... J'attrapai mon manteau, et pour finir je m'expédiais dans le grand bol d'air de Forks aussi rapidement qu'une fusée à son décollage. Puis, d'un soupir équivalant à celui d'un enfant qui s'aperçoit qu'il n'y a plus de pot de Nutella dans l'étagère, je commençais à entâmer par mon petit jogging rituel... A force de continuer avec acharnement cet entraînement, je réusissai même à présent à manger en même temps, ce qui à vrai dire m'arrangeait fort bien les choses.

Trois barres de céréales plus loin, les bâtiments du lycée apparurent comme un grand soulagement. Mes membres purent alors se décontracter, et juste après m'être vaguement essuyé le contour des lèvres pour être certaine qu'aucune trace de moustache au chocolat ne me maquillait, je poussai la porte de l'enceinte du de l'école qui me conduisait directement à l'interieur. Ah ! Qu'il était agréable quand la chaleur, tout droit sorti des radiateurs, sur vos joues encore rosées ,par la fraîcheur abondante de l'extérieur, vous caressait votre peau par un élan enthousiaste.

Je laissais mes yeux explorer librement les lieux. Il n'y avait rien d'intriguant de constater qu'il n'y avait personnes lorsqu'on sait que de toute façon nous sommes en retard, mais mes pupilles se fixèrent avec une intention étonnante sur l'horloge, soigneusement accroché sur un mur dont la couleur initiale était blanche.

...

En avance. J'étais en avance !

Ah l'horreur j'étais en avance.

Quoi qu'il arrive, une horloge ne faisait jamais rien pour m'aider à les aimer. Stupides créatures mécaniques !

S'il y avait bien une chose que je détestais par-dessus tout, et de loin était de fournir des efforts inutiles, pour finalement devoir poiroter encore pour un bon quart d'heure entre des murs qui sentent le papier des interrogations surprises, les chuchotements plus ou moins discrèts des élèves...

J'ouvris la fermeture éclair de mon sac dans un bruit éléctrique et en sorti mon appareil photo. J'aimais ce petit appareil mobile, en un mouvement, il était dans la capacité d'enregistrer un fait, d'emprisonner la mémoire d'une image. Simple et efficace.

J'observais les derniers clichés qui datait de la veille tout en continuant d'avancer quand je sentis que ma tête se cogna contre une masse froide et vivante. Mon équilibre prit de surprise, je n'eu d'autres choix que de me retrouver par-terre, mon sac à dos attirer sur le sol comme un aimant sur un frigo. Ainsi je ressemblais à une tortue en mauvaise posture, pas très sexy.

- Aïeuuu


[HJ Moi non plus Crying or Very sad ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anika Volturi
Volturi's sins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 297
Age : 26
Localisation : dans cette bulle imaginaire qui est la mienne ...
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )   Mar 21 Oct - 7:38

Anika s'en voulait, elle avait été inatentive. Ce n'était pas dans ses habitudes, et très rares étaient ces lapses de temps où elle ne faisait plus si attention à ce qu'elle faisait, où elle se trouvait... Et ce court instant avait suffit pour qu'une fille vienne se cogner contre elle. Non mais vraiment ! Elle prit un air grave et accusateur, et se prépara à incendier de ses yeux et de ses mots cette impertinante qui ne tenait pas debout.
Effectivement, cette dernière était le cul par terre, une lueur agare sur son visage. Sur un ton totalement gamin, elle avait crié plus son mal-aise que sa douleur ... Oui, tomber sur les fesses ne fait pas si mal, coryez-moi.

Voice- Aïeuuu

Toutes interjections avaient le don d'ennerver rapidement la belle ritale. Et particulièrement celle-ci. Pourtant, elle ne l'avait entendu qu'une seule fois, il y avait de cela plusieurs décenies. Mais malheureusement, la mémoire des êtres de la nuit ne leur fait pas faubon, et elle s'en souvenait come si s'était encore la veille ... D'ailleur, comment aurait elle pu oublier la rage qui s'était emparée d'elle quand sa victime, une petite fille de ferme qui dormait dehors dans le froid, parmis les bêtes, et qui trembait de tout son saoûl, avait lâcher ce pathétique "aïeuuu" en sentant les canines d'Anika plonger dans sa chair chaude ? Comme si la vampire n'était qu'un vulgaire suceur de sang, un vulgaire moustique ?!! ... Elle n'avait ensuite pas pu se contrôler. Alors que sa morsure partait au départ d'une bonne intension-elle n'avait pas voulu la laisser mourir de froid ici...- elle se jeta cruellement sur elle, la lacera sans pourtant la tuer, et après s'être aussi attaquer aux animaux, elle les laissa fuir, espérant qu'ils écraseraient peut être la petite garce. Mais ce ne fut pas le cas. Tant pis. De toute façon, elle était dans un état suffisament critique pour mourir toute seule. Anika était alors partie, contente d'elle. Au pire, si elle n'en fut pas morte, elle avait du être tellement choquée que la folie avait du faire sa place dans son esprit.
Passons. L'avoir entendu une nouvelle fois réveilla en elle cette rage sourde qui l'avait autre fois parcouru. Elle était prète à lui sauter dessus, elle qui n'était toujours pas debout, et pour une fois, son odorat la sauva. Ou sauva la fille, cela revenant au même ... Anika, qui ne respirait plus en présence d'humain depuis son arrivée à Forks, n'avait pu, sous la colère, retenir une aspiration profonde. Et là, parmis les odeurs du couloirs et de la vie adolescente, là, flottait la fragrance de cette fille, qui était devant elle. Un parfum fleurit. De lylas, peut être. Mélangé avec de la camomille, surement ... Mais pas uniquement. Son odeur n'était pas celui du parfum bon marché dont elle s'était aspergé en se levant. Non, celui-ci, Anika n'y fit pas attention. Son Nez lui ordonnait de se calmer. Soudainement, sans aucunes raisons, elle se surprit à souhaiter parler avec un sang chaud. En l'occurance, cette humaine, qui se levait maintenant difficilement ...

Anika- ...Tu pourrais faire attention où tu marches, tu sais ...

Elle baissa la tête, elle se trouvait à son tours ridicule, comme cette brunne l'avait été après sa chute. Elle ne savait vraiment pas comment l'aborder. Elle ne savait pas comment la faire parler. Mais Put***, qu'est ce qu'elle le souhaitait !


[c'est pas suffisament long à mon goût, mais je dois retourner en cours >< bisouuuu ! j'espère que ça te plaît tout de même ^^ hihihi ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menkinda.skyrock.com/
Meggy Rosoff

avatar

Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )   Sam 8 Nov - 15:22

Je pestai contre moi-même. Il fallait toujours que lorsque je trouve le moyen de ne pas regarder devant moi que je fonce automatiquement dans quelqu'un. D'accord, disons que cela facilitait les rencontres, par contre, comme méthode pour se faire des amis, il y avait d'autres façons plus efficaces disons. En général, une fois que mon corps en percutait un autre, la pauvre victime en général s'arrangeait pour ne plus jamais reproduire cet incident. Si personne ne supportait la maladresse impulsive qui venait me rendre visite à l'improviste, ma vie sociale était très mal barrée.

[HJ = Désolée je finirai plus tard t_t]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anika Volturi
Volturi's sins
avatar

Féminin
Nombre de messages : 297
Age : 26
Localisation : dans cette bulle imaginaire qui est la mienne ...
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )   Sam 7 Mar - 9:03

[ tu ne viens plus ? cela fais trois mois que j'attend une réponse T_T]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://menkinda.skyrock.com/
Meggy Rosoff

avatar

Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 24
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )   Jeu 21 Mai - 15:13

Bon j'avoue. J'avais pas eu très mal. Je pouvais pas tellement mentir. N'importe qui aurait pu voir que mes fesses étaient suffisament rembourrées pour amortir ma chute. "Gros popotin royal", c'est comme ça que ma mère s'amusait à le surnommer quand je piquai du chocolat "discretos" dans le placard. Et après ça, elle s'étonne que je sois aussi complexé... C'est que c'est le genre de truc trop facile à entretenir T.T.

J'observais ainsi le plafond dégradé du bahut. Ohlala. Il allait falloir que je me rélève. La flemme. Comme si c'était pas déjà suffisament fatiguant de devoir se lever une fois tous les matins... Le pire dans tout ça, c'était que c'était pas la première fois que ça m'arrivai. D'une certaine façon j'avais trouvé ma fonction entre ces murs : Boulet de canon. Ouais, tous les jours, quand j'étais en retard, j'avais la sale manie de jouer au domino express. Une méthode, qui quoi qu'il en soit aussi rapide que meetic pour faire des rencontres. Le problème, c'est que pour se faire des amis, c'est légèrement moins pratique.

En soupirant, je me relevai à contrecoeur. Remettant les bretelles de mon sac sur mes épaules et secouant mes mèches blondes qui pendaient sur mes yeux qui faisaient comme un rideau effilés sur mes yeux, pour les enlever. Je me retrouvai face à face avec le domino de la journée. (Point positif, il n'y en avait qu'un aujourd'hui). Il était blond et la couleur de ses yeux avaient quelque chose de malsain. Effrayant plutôt.


- ...Tu pourrais faire attention où tu marches, tu sais ...

Aie. Pas très content le domino. Merde, merde, merde et re-re-re merde. Je réponds quoi maintenant, hein ?! "Oui oui désolée". J'aime pas jouer ma victime. Mais bon, en même temps, je voyais mal me jouer ma rackaille " Wessh, t'as un problème là ? T'as un problème ??!!". =="

- Pardon. J'avais pas fait gaffe.


[C'est court, c'est pourri, mais surtout je suis trop trop trop méga giga super trop désolée !!!!!!!!!!!!!!!!! Pour le retard !!!! ça se reproduira plus *_*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore une journée fracassante (PV avec Meggy )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée Saint Valentin avec Sybille (Pv : Syb')
» Terminé - Une matinée familiale ? Keuf keuf [Yong Jae]
» Une très mauvaise journée...
» Une journée à la ferme [Partie 1] ~ Super grand mère 8D
» Journée porte ouverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascination :: Forks :: Le lycée :: Couloirs et escaliers-
Sauter vers: