Fascination


 
AccueilPortailFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un endroit pour vivre...(Élizabeth)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeffrey Fernando
Le chasseur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Lun 18 Aoû - 19:17

Deux semaines avaient passées,depuis qu'il avait vue dernierement Élizabeth au cimetierre.Il ne l'avait pas revue depuis,donc ni mordue depuis.Il avait dû se contenter de proie qu'il tuait ensuite.De proie pas tres connue...Vendeur de drogues ou encore des drogués,parfois des criminels,bref il avait dût se contenter de sang...médiocre.Il devait être environs 1 heure de l'apres-midi,que Jeffrey ouvrit les yeux suites a une sorte de tremblement de terre.Ou plutôt,ce fut le bout de métal qui se ficha dans son estomac,qu'il réveilla.Il eu un râlement de douleur en autant ce gros bout de métal de son ventre...Il mit son T-shirt sans manche et regarda par une fenêtre....On démolissait l'entrepôt!! Il regarda rapidement autour de lui et vit heureusement ses ''Habits de secours'' qu'il avait prit d'un humain tué,vider de son sang.Un grand chapeau noir,une longue veste aussi noire ainsi que deux grosses bottes sombres.Il les enfila rapidement,lui servant de protection et s'enfuit de sa ''maison''...Qui allait bientôt ressembler a un tas de ruine dans quelques heures...

Ses habits avaient beau le proteger...Il avait une vive douleur tout de même.La chaleur du soleil le frappait et le brûlait lentement,beaucoup plus lentement,mais tout de même.Il avait la tête baisser,pour se proteger le visage de la lumiere avec son chapeau rond et avanceait rapidement.Il devait trouver Élizabeth...Sinon,il mourrait a petit feu.Il regarda rapidement autour de lui,ne pouvant vraiment regarder devant lui pour éviter les passants,quelqu'uns lui foncea dessus,mais a cause de la grande force Jeffrey,même les plus costaud fut projeter par terre.La douleur devenait tellement forte...

Cela faisait 1 heure qu'il cherchait Élizabeth...a l'aveuglette...N'en pouvant plus,a bout de force et de douleur,il tomba a genou,au millieu de tous les passants.Il n'y avait pas de ruelle ou il pourrait se cacher,il n'avait plus la force de marcher...Les gens passaient a coté de lui,sans lui prêter attention,ne l'aidant même pas a se relever,apres tout,il semblait vraiment bizzare avec la facon dontil était habiller,on pouvait facilement le prendre pour un criminel ou un membre d'une gang de rue...Et voila,il allait mourir lentement et bêtement en compagnie d'une énorme douleure et du soleil...Il respirait rapidement,a boût de forces,chaque respiration devenait une souffrance intense.Ses genous faiblissait,il se sentait défaillirent,C'était la fin pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naomed.labrute.fr
Élizabeth Selvaggio

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 31
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Lun 18 Aoû - 19:36

Élizabeth était habiller de sa petite robe rose, même si elle lui avait apporter des ennuis elle ne pouvait tout de même mettre cela sur la faute de cette petite robe. Elle avait été jouée aux arcades durant quelque heures, elle avait bien ris avec Louis, et maintenant elle était en route pour aller s’acheter quelque trucs, pour sa garde robe. Elle marchait la tête haute, tout en fumant une de ses cigarette, malboro manthol. Puis elle remarqua un homme il était a genoux sur le trottoirs il semblait avoir mal, il était drôlement habiller mais elle était bien la dernière qui pouvait juger de l’habillement des gens. Personne ne semblait lui venir en aide, ce qui fâcha la jeune femme, elle lança sa cigarette sur le sol et ce dirigea vers l’homme sans ce posé plus de questions elle se pencha a ses côtés, ce n’est qu’a cet instant qu’elle le reconnu. Mais que fessait t-il a l’extérieur en plein jour, il voulait se suicider ou quoi. Elle pris une grande respiration, mis le bras de l’homme au niveau de ses épaules, elle passa son bras derrière le dos de Jeffrey, sa fessait deux semaines qu’elle ne l’avait pas vu Maximilien avait du repartir avec son maître. Elle avait eu tout le temps de guérir sa côte ne lui fessait presque plus mal.

-Qu’est ce que tu fais là.... Tu veut mourir, ce n’est pas que sa me pose un problème mais sa va avoir l’aire assez étrange que tu brûle comme cela...

Elle fit un signe de la main a un taxi qui s’arrêta rapidement a ses côtés, elle donna au chauffeur son adresse et s’assit au côté de Jeffrey a l’arrière. Le chauffeur les regardais de façon étrange.

-Si nous arrivons en moins de 10 minutes vous allez avoir tout un pourboire je vous le garanti...


A ses mots l’homme pris toute les petites rues qui habituellement n’était pas emprunter, elle lui lança une pile d’argent sur lui et aida Jeffrey a sortir de l’automobile, elle était bien heureuse de savoir que personne ne se trouvait chez elle. Ils entrèrent dans sa maison, elle l’aida a descendre dans sa chambre ou il serais mieux pour discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Fernando
Le chasseur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Lun 18 Aoû - 20:05

Alors qu'il se croyait perdu,Élizabeth,dans sa fichue robe rose,a croire qu'elle n'avait pas compris la lecon quand on avait tenter de la violer,vint le trouva par pûr hasard...Il ne fut jamais aussi content de la voir.Elle lui demanda ce qu'il faisait la,une question plutôt normale...Il lacha un autre râlement de douleur lorsqu'elle passa son bras derriere son dos pour le soutenir.Il était tellement brûler a cet endroit...C'était si douloureux...Il lui dit donc,d'une voix faiblarde.

-Aide moi...je t'en supplie...Je....je ferai tout ce que tu veux....J'ai si mal...Ils ont démolient l'endroit ou j'habitait...

Il se fit amener dans un taxi,ou les douleurs plus au visage cette fois a cause de la lumiere qui passait a travers la fenêtre.Durant le trajet,il resta silencieux,sa tête sur l'épaule de la jeune femme.Puis,il sentit de nouveau qu'il devait marcher...Le taxi s'arretta et Élizabeth l'aida de nouveau a marcher.Ils avanceaient horriblement lentement et l'état de Jeffrey empirait,plus rapidement.Chaque respiration devenait une torture,chaque pas réclamait toutes sa forces et sa concentration,même aider d'Élizabeth.Rendu a la maison,il eut encore a marcher jusqu'a la chambre d'Élizabeth,heureusement les rideaux étaient bien fermer,mais la douleur était toujours bien la.Les blessures faites par le soleil,prenait plus de temps pour guerir...

-merci....

Il prit place sur le lit,mais garda ses vêtements.Pourquoi? Pour Élizabeth,si il enlevait ses vêtements,elle serait complêtement traumatiser.Son corps était remplis de brûlure,sans oublier le trou béant qu'il avait dans le ventre.C'était surtout sa qui l'avait épuiser autant...Il n'avait jamais été dans un état aussi critique de sa vie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naomed.labrute.fr
Élizabeth Selvaggio

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 31
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Lun 18 Aoû - 21:00

-Je ne comprend pas pourquoi je te sauve la vie tu m’a presque tuer... Il y a deux semaines... Tu dois avoir raison je dois être stupide ou je suis encore persuadé que rien n’arrive pour rien...

Elle passa sa main dans ses cheveux elle s’assit doucement sur son lit au côté de se monstre qui semblait maintenant si fragile. Elle avait encore peur de lui, mais il n’avait pour le moment pas assez de force pour lui faire le moindre mal. Mais il guérira certainement rapidement elle devait se méfier tout de même de lui. Elle le regarda quelque secondes il la remercias de se quelle fessait pour lui, elle se demandait si elle fessait ce qui était bien pour elle. Élizabeth regarda sa chambre, la solitude lui fessait peur, elle s’ennuyait tout d’un coup atrocement de son cher et tendre Maximilien. Elle ne voyait en Jeffrey rien de se qui habitait le vampire qu’elle aimait pourtant il avait tout les deux été créer par le même vampire. Le silence les enveloppait comme un voile réconfortant, elle pris tout de même la parole.

-Je ne veut pas que tu t’approche a nouveau d’Ana.


Son ton était doux, elle c’était réellement inquiéter quand il avait bu du sang de la jeune femme. Le venin coulait dans ses veines depuis si longtemps que la douleur ne lui fessait plus si mal que cela. Elle avait nu pour la première fois du sang vampirique, et avait trouver le goût si doux. Sa lui fessait peur, elle n’était pas prête a laissé sa vie de côté. Tout quitter ou du moins tout changer, pour que personne ne sachent. La seule envie qu’elle avait était encore de goûter a ce nectar défendu. Depuis deux semaines elle avait changer, elle le sentait. Elle se coucha au côté de l’homme qui pouvait lui retirer sa vie a tout moment. Elle le fixa dans les yeux, il se rendrais certainement compte des changements qui l’habitait avant qu’elle ne sois obliger de lui en parler. Elle se remémora la dernière nuit qu'elle avait passé avec Maximilien, il était tout les étendu sur son lit environ de la même façon, mais son corps a lui était complètement guérit. Elle l'avait embrasser elle ne voulait pas qu'il parte loin d'elle a nouveau, elle pleurait tout en sachant qu'il n'avait pas le choix. Puis il c'était levé avait été chercher un couteau. Il c'était coupé dans la paume de main, et avait fais de même a la jeune femme avant de l'embrasser. Elle avait été surprise par ce geste sa lui avait vraiment fait mal. Il lui avait dit que pour toujours il serait lié par le sang. Avant qu'il ne meure les deux jeunes personnes avait déjà fait se lien de sang. Elle avait pris la main du jeune homme et sans écouter ce qu'il lui disait elle avait lécher le sang qui coulait doucement de sa plaie. Après ce moment il l'avait mordu tout doucement ils avaient passé une nuit dans les bras l'un de l'autre. Si Jeffrey buvait de son sang pour ce guérir il se rendrait certainement compte que le venin coulait dans ses veines et qu'elle était un peu moins pure. Il serai en colère c'était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Fernando
Le chasseur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Lun 18 Aoû - 21:35

Jeffrey avait fini par se laisser tomber sur le lit,chaque mouvements lui faisait mal.Et le voici qu'il était de nouveau dans un état de faiblesse.Il répondit lentement a Élizabeth,d'une voix faible et malade,ce qui n'était pas vraiment étonnant,sa gorge était remplis de brulure elle aussi:

-Si tu veux me tuer...tu le peux facilement...je suis trop pathétique en ce moment de toute facon...C'est simple...Va te chercher un couteau et plante le moi....dans le coeur....

Il ferma les yeux un moment pour se donner un peu de forces,un long silence suivit peu apres.Elle l'obligea carrément de ne plus s'approcher d'Ana.Il répondit sur le même ton de voix:

-Si tu veux...je ne l'approcherai plus....sache que même....si tu me prends pour....la pire personne...qui existe...je sais respecter mes promesses et dettes...Au fait...tu n'es plus mon esclave de sang a partir de... maintenant...Je ne suis plus...ton maitre.

Il venait de ''L'affranchir'' pour une bonne raison.Il avait pas fait attention a ce petit détail depuis qu'il buvait son sang,mais il avait toujours sentit le venin vampirique a l'interieur d'elle.Il savait depuis le début qu'il en aurait pas eu pour longtemps...Enfin...,il en avait bien profiter.Eh puis en même temps,sa lui reglait un peu sa dette...Ses vêtements lui provoquant du frottement contre ses brûlure,ce qui le faisait encore plus souffrir,demanda a Élizabeth:

-Si tu compte pas me tuer...Peux-tu m'enlever le manteau noir...s'il te plait...Sa fait mal...

Comme il se doutait,il avait le corps a vif,un peu partout.La visage avait été surtout toucher a la joue droite,ou le soleil frappait le plus.Sinon,il était completement brûler de part en part...Sans parler du trou béant que son T-shirt sans manche cachait heureusement pour Élizabeth.On pouvait voir pas mal de sang couler sur son pantalon.Sa poitrine se soulevait et descendait a un rythme lent.Bref,il avait l'air d'être sur le bord du gouffre de la mort.Sauf que dans peut être un jour ou deux,il serait completement guerit.

-Je te dois énormément...Élizabeth...comme je l'ai promis au debut,je ferai tout se que tu voudras....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naomed.labrute.fr
Élizabeth Selvaggio

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 31
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Lun 18 Aoû - 21:48

Elle n’était plus son esclave de sang, mais pourquoi un si grand changement dans son comportement. Il la libérait pensait t-il qu’elle pourrait mettre fin au jour de l’homme grâce a cette liberté qui lui était maintenant offerte. Elle sourit quand il lui promis de ne pas s’approcher d’Ana. Puis il lui demanda de l’aider a retirer le manteau noir qui le couvrait. Elle s’approcha de lui, et retira doucement le manteau a l’homme, son corps était presque entièrement brûler le sang coulait sur son corps. Elle ferma les yeux, quand l’idée du sang lui sembla appétissante. Elle ne comprenait pas du tout ce qui pouvait bien ce passé en elle. Elle regarda sur la table de nuit qui était aux côtés de Jeffrey le couteau était encore là, quelque gouttes de sang avait sécher sur la lames. Elle changea son regard d’endroit, elle devait penser a autre chose.

- Ce que je voulait je te l’ai déjà demander tu devrai un peu dormir, il ne t’arrivera rien. Avant j’ai une question pourquoi me libère tu de notre contrat.... Je ne comprend pas ce qui se passe....

Elle était couché sur le côté elle fixai l’homme tout prêt d’elle, elle porta son attention sur sa paume de main, la blessure était bien caché sous un gants de dentelle noir. Elle n’avait pas voulu ce matin là taché les blanc si la plaie aurait recommencer a couler. Elle ressenti une douleur au niveau de son cou, elle déposa sa main quelque seconde a l’endroit précis, son corps lui fessait un peu mal depuis la nuit au cimetière mais cela était normal, vu que sa côte était toujours cassé. Elle se tourna sur le dos étira son bras et pris son pot de pilules elle l’ouvrit rapidement et en pris deux. Elle reposa le pot, et ferma les yeux en prenant les plus grosses respiration qu’elle pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Fernando
Le chasseur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Lun 18 Aoû - 22:05

Élizabeth lui demanda peut apres, pourquoi il l'avait liberer.Il ferma les yeux un moment pour tenter de se concentrer sur autre chose que sa douleur pour l'oublier un peu,puis lui répondit:

-Tu te transforme lentement...tres lentement en vampire...Et sa avant même que je commence a te prendre ton sang.Pour une certainne raison...Tu te transforme vraiment vraiment lentement...Pour ma part,ma transformation,mon....maitre...m'avait mordu,j'ai perdu connaissance et je me suis retrouver vampire a mon réveil...Donc moi sa peut être été quelques heures...toi,sa doit faire des années peut être...Peut être commences-tu a ressentir un peu des effets étrange dans ton corps...Mais je crois que sa prendras encore longtemps avant que ta transformation soit complete...

Puis,elle sembla prise d'une petite crise de douleur,elle prit quelque pillule et ferma les yeux,probablement pour attendre que la douleur passe.Ressenttant alors une énorme douleur au ventre,Jeffrey se prit le ventre a deux mains et lacha un autre râlement de douleur.N'en pouvant plus,il enleva son T-shirt pour laisser entrevoir un trou béant dans son ventre.Elle avait commencer a guerir,sa ne se voyait pas vraiment,mais la douleur le montrait.Ses bras qui cachait un peu la blessures,il tourna la tête vers Élizabeth et lui demanda:

-Est-ce que...je pourrais vivre chez toi jusqu'a ce que je me trouve un endroit ou dormir de nouveau...?

Il la regarda dans les yeux,pour une fois,il ne ressemblait plus du tout au monstre qu'il était normalement...C'était peu être sa partie humaine qui faisait surface.Il attendit sa réponse tout en laissant tomber sur le sol,de petit bout de métal couvert de sang qui était dans sa plaie ouverte sur son ventre,même si son corps l'expulserait lorsqu'il guerirait,sa ferait tout de même moin mal si il en autait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naomed.labrute.fr
Élizabeth Selvaggio

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 31
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Mar 19 Aoû - 12:57

Ses doutes était donc vrai elle se changea doucement en autre chose, son corps était bel et bien envahit par le venin de vampire, mais son corps ce défendait depuis si longtemps, comme d’une longue maladie qui allait un jour ou l’autre la tuer. Elle pris une grande respiration, la douleur ce calmait a chaque inspiration qu’elle prenait. Elle tourna son regard vers Jeffrey quand ce dernier ne pût s’empêcher de gémir sous le poids de la douleur. Il retira son chandail, une plaie énorme était ouverte des bouts de métal était a l’intérieur de la plaie. Elle comprenait sa douleur en plus de brûlures qui couvraient le corps de l’homme il avait été blésé dût a la démolition de sa maison. Après il avait eu le culot de lui dire que l’argent n’était pas importante dans l’existence d’un immortel. Si sa demeure lui aurait appartenu, jamais tout cela ne serai arrivé. Elle le regarda ne sachant pas trop quoi faire, pour lui venir en aide. Il retira un bout de métal de sa blessure sûrement dans l’intention que cette dernière guérisse plus rapidement.

-Oui tu va pouvoir vivre ici en attendant... Mais pour le moment est-ce que je peu faire quelque pour te venir un peu en aide tu semble vraiment avoir mal.

Elle regarda un peu autour d’elle, Élizabeth ne s’avait pas du tout ce qu’elle pouvait faire. Elle entendit alors une réponse de la par de Jeffrey. C’est a ce moment précis qu’elle aurait bien voulu fumer une autre cigarette la vue de ses blessures lui donnait a la fois mal au coeur, mais le sang qui coulait de quelque une de ses plaies semblait si bon. Elle se leva tout en restant alerte a ce Jeffrey pouvait lui dire, elle alluma sa cigarette dans sa salle de bain et la fuma rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Fernando
Le chasseur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Mar 19 Aoû - 13:29

Lorsqu'Élizabeth lui demandait si elle pouvait faire quelque chose,il n'avait rien a redire,mais il trouva le ''Tu sembles avor mal'' Un peu...déplacer.Si il n'avait pas aussi mal,il ne serait pas la,sur le lit en train d'agir comme un mourrant! Il ne lui fit pas savoir pourtant,contrairement a son habitude.Il regarda le plafond,tentant d'ignorer la douleur insuportable que lui provulgeait ses nombreuses blessures.Elle accepta heureusement sa demande,par chance,sinon il aurait probablement été perdu,surtout dans son état! Et lui proposa de l'aide,quoi qu'il ne voyait pas vraiment ce qu'elle pouvait faire,puis peu apres,étant donner que Jeffrey ne disait rien,elle alla fumer une cloppe dans les toilettes.Quand elle revint,il alla dans une poche de son pantalon lentement,puis lui donna un billet rouge tout froissé de cinquane dollars dans la main en disant:

-Va a la banque de sang...prend la porte de derriere et demande du sang...Le mot de passe est ''buveur de sang''...C'est a peu pres tout ce que tu peux faire,le sang frais va m'aider a me guerir beaucoup plus rapidement....Et change de vêtements....tu t'en va dans une ruelle donc...Fait attention...Mais rien ne t'oblige a y aller non plus...Et achete toi une autre boites de cigarette avec le reste de l'argent...je t'en dois une,n'est-ce pas...?

Puis a la fin de sa phrase,il fermit les yeux et s'endormit,voila une heure qu'il se retenait de dormir a cause de ses blessures,ils se laissa donc emporter par le sommeil,un sommeil qu'un mortel normalement ne se réveillerait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naomed.labrute.fr
Élizabeth Selvaggio

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 31
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Jeu 21 Aoû - 1:09

Élizabeth pris l’argent que Jeffrey lui tendait, elle se dirigea vers sa penderie ou elle sorti une paire de pantalon noire et un corset elle se dirigea vers sa salle de bain pour ce changer détacha ses cheveux puis retourna dans sa chambre ou elle pris une veste qui n’était pas vraiment épaisse mais toute de même assez large pour dissimulé ses formes. Elle regarda Jeffrey mais ne sus pas quoi lui dire donc elle quitta sa chambre avant elle pris bien soin de verrouiller sa porte, elle était la seule a avoir la clé. Durant ce temps il pourrait dormir ce qui ’aiderais certainement a guérir plus vite. Elle se dirigea le plus rapidement a l’endroit ou Jeffrey lui avait demander d’aller chercher du sang, elle remarqua la ruelle elle regarda autour d’elle personne ne semblait l’avoir suivi. Elle cogna a la porte ou un homme tout en blanc vient lui ouvrir il la regarda de la tête au pied il semblait ce demander ce qu’elle fessait la. Il finit par lui demander sur un ton en colère ‘’ Je peut vous aider’’. Avant de répondre elle regarda encore une fois autour d’elle.

-Buveur de sang...

Il leva un peu son sourcil, elle sorti l’argent et lui donna, il s’éloigna et lui rapporta un sang avec des poches de sang elle trouvait tout cela un peu dégoûtant elle lui fit un sourire avant de quitter la ruelle et de retourner le plus rapidement possible chez elle. A son arrivé, sa famille n’était pas encore là, tout allait bien pour le moment. Elle se dirigea vers sa chambre ou Jeffrey ne dormait plus c’était sois l’odeur du sang ou peut-être bien le bruit qu’elle avait fais avec ses clé. Elle ouvris la porte et le regarda.

-Bon voila j’ai ce que tu ma demander... L’homme n’avait pas du tout l’aire certain quand il ma vu c’était drôle a voir...

Elle lui donna le sang un peu timidement elle n'aimait pas l'idée de le voir boire des poches de sang de ce genre là. Mais au fond d'elle si elle se transformait vraiment en vampire elle se nourrirait certainement de cette façon jamais elle ne pourrais enlever la vie de quelqu'un. La seule chose du genre qu'elle pouvait faire c'était dans certain jeu vidéo mais même a cela ce n'était pas tout. Elle s'assit sur le lit pris son calepin de dessin et les regarda quelque peu elle avait fais au moins cinq dessins de Maximilien quand il était venu la voir, elle n'avait pas été capable de ce retenir le matin de la dernière nuit passé en sa compagnie de le dessiner lorsqu'il dormait du sommeil du juste. Elle se rappela ce qui c'était passé quand elle avait dessiner Jeffrey et un frisson ce fit sentir tout le dos de la jeune femme. Elle comprenait un peu mieux pourquoi elle n'était pas capable de le tuer, peut-être que dans peu de temps elle serai de la même race que lui. Il était certain qu'elle ne serai pas comme lui mais tout de même de la même race. Elle se tourna légèrement la tête pour regarder Jeffrey.

-Je ne sais pas si je peut t'aider d'une autre façon...

Elle l'avait trahit, lui avait menti et maintenant elle tentait tant bien que mal de se racheter, mais le comprendrai t-il.

-J'ai une question sa ne me regarde certainement pas mais tu peut refuser de me répondre ... comment sa c'est passé exactement pour toi ta ... transformation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffrey Fernando
Le chasseur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 51
Age : 28
Date d'inscription : 01/08/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Jeu 21 Aoû - 2:48

Jeffrey se reposa pendant qu'Élizabeth alla lui chercher son ''medicament''.Elle ne revint qu'une demi-heure plus tard,un court repos pour Jeffrey,l'odeur du sang et le bruit que faisait Élizabeth le réveilla.Il regardit sa blessure,elle avait un peu rappettisser...Ou était-ce seulement ce qu'il esperait? C'était des grosses blessures apres tout,sa prendrait plus de temps.Mais il avait suffisament de forces maintenant pour s'assoir sur le rebord du lit.Elle lui parla de l'homme qui avait été méfiant envers elle,il lui répondit:

-C'est normal Élizabeth...c'est illégale vendre du sang.C'est seulement pour les hopitaux,normalement.Il est méfiant aux inconnus c'est tout.Si il ne t'en aurais pas donner...Tu aurais eu juste a dire que c'est moi qui t'ai envoyer et il t'aurais probablement acceuillit un peu plus chaleureusement...

Il prit le sang que lui tendait Élizabeth et commencea aussitôt a le boire.Le sang qu'il achetait,était si pûr...Si délicieux.Il sentit la chaleur,la force l'emplir a chaque gorgée.A la fin,il se sentit pret a se lever,bien qu'il le fit pas,il ne voulait pas empirer sa blessure.La douleur n'avait pas disparut non plus,il avait simplement plus de forces et guerirait bien plus vite.Elle lui proposa encore une fois son aide,il lui répondit:

-Tu as fait tout ce que tu pouvais faire pour moi,merci.Le temps seul fera son boulot maintenant...

Puis elle lui demanda comment s'était passer sa transformation.Il lui répondit:

-Comme je te l'ai deja dit,je ne l'ai pas vécu.Sa été si rapide,j'ai perdu conscience et quand je me suis réveiller j'en était un.Mais qui sait,peut être que j'ai dormit plusieurs jours,voir semaines.Le pire était apres ma transformation...J'avais a peine 15-16 ans,que j'était seul,au millieux de de vampires beaucoups plus agés.A mon réveil,j'ai été acceuillit par un formidable coups de poing,de mon maitre.Et croit-moi,la force qu'il a utiliser pour me lancer sur l'arbre il y a deux semaines,ce n'était rien a coté de ce coup de poing.Les vampires guerrisse atrocement vite et pourtant,je ne ressentit plus la douleur de ce coup,seulement un mois plus tard.Tu peux imaginer la douleur au debut.Tu sais comment je suis devenu fort? C'est simple,je me faisait battre a tout bout de champs par 4-5 vampire en même temps.A la fin,on s'y habitut et on se défend mieux...Mais toi,tu peux te compter tres chanceuse.Tu t'es probablement fait infecter par ton amant et tu es sous ma protection.

Il prit une inspiration,pour faire passer la douleur,puis continua:

-Si tu veux,quand ta transformation sera complete,je t'aiderait a mieux contrôler tes pouvoirs...Car je sens que tu ne voudra tuer des gens pour vivre non? Il faudra que tu contrôle cette force avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naomed.labrute.fr
Élizabeth Selvaggio

avatar

Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 31
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   Jeu 21 Aoû - 3:08

Elle trouva épouvantable la façon par laquelle il avait du apprendre a exister en tant que créature de la nuit. Sa expliquait la façon qu’il avait si longtemps agit avec elle, et aussi avec Maximilien. Elle était certaine que tout ses changement était du involontairement a Maximilien il avait le premier vampire qu’elle avait rencontrer dans son existence. Et il c’était connu toute leur enfance, il ne savait pas vraiment ce que son état était et il lui avait tout de suite dit, leurs vies avaient tellement été bouleversée en si peu de temps. Elle ferma les yeux, l’avenir était devant elle et sa ne servait pas vraiment a quelque chose de brasser les fantômes du passé. Il lui dit finalement qu’elle était maintenant sous sa protection, elle parti presque a rire, il voulais la protéger maintenant c’était nouveau deux semaines auparavant il voulait la tuer. Oui revoir son créateur lui avait fais certainement plus peur qu’elle ne pourrais certainement pas le comprendre un jour. Elle regarda un peu autour d’elle avant de lui répondre, il venait une fois de plus de la surprendre il allait lui montrer a être un vampire, lui montrer a se nourrir a contrôler qui elle serais, ses pouvoirs et tout ce qui venait avec.

-Merci, beaucoup non je ne veut pas tuer, je ne serai certainement pas capable d’une telle chose, mais peut-être que quand ma transformation sera complété je verrais tout cela d’un autre oeil.

Elle regarda les poches de sang qui étaient maintenant complètement vide de leur contenu, elle les pris dans ses mains et alla les jeter a la poubelle elle changerai son sac a la dernière minutes pour que personne ne tombe la dessus par mégarde. Ses parents la rentreraient certainement a l’hôpital lui dissent qu’elle était complètement folle. Peut-être l’était telle un peu, mais bon personne dans ce bas monde ne pouvait vraiment être parfais. Elle retourna s’assoire prêt de Jeffrey, le trou qui était au niveau de son ventre lui paraissait un peu moins atroce, il avait raison les vampires guérissait bel et bien vite de leurs blessures.

-Sa semble s’être un peu améliorer depuis tout a l’heure si tu veut je peut te laisser dormir un peu je vais aller écouter la télévision a l’étage... Plus vite tu va guérir plus vite tu pourra me parler de ce qui va m’arriver...


En fais elle voulait l’observer elle était curieuse de voir comment le corps de Jeffrey pouvait se guérir de telle blessure, et en combien de temps, jamais un humain ne pourrai guérir de telle brûlure. Simplement le bout de métal dans le ventre aurai pu le tuer, elle se senti si faible tout d’un coup. Mais en elle de grand changement s’opérait, et elle en avait peur. Si elle pouvait comprendre ce qui se passait avec Jeffrey, elle serait peut-être moins effrayée par tout ses bouleversement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un endroit pour vivre...(Élizabeth)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un endroit pour vivre...(Élizabeth)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le toit, super endroit pour une sièste... Ou pas. [PV May Willis] [terminé => suite à l'infirmerie]
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Un endroit pour réfléchir... Pas seule. | Pv Tempête Argentée | Libre pour les gens qui s'ennuient XD |
» Faut-il vivre pour manger ou bien manger pour vivre ? [ Marie Thérèse ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascination :: Forks :: Dans la ville :: Les rues passantes-
Sauter vers: