Fascination


 
AccueilPortailFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rendez-vous dans ta chambre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 12:37

La pièce avait été totalement redécorée. On aurait dit le cocon d'une princesse orientale. Les murs étaient recouverts de voiles de soie rouges et roses, certains étant des plus opaques, d'autre presque transparents, le sol avait été matelassé par un long tapis rougeoyant, des meubles bas d'un bois sombre d'ébène se tenaient tout autour de l'étendu moelleuse parsemée de coussins. Sur le dessus, une multitude de petites bougies avaient été disposées et amoureusement allumées une par une. Le plus important était surtout ce paquet envelopé de papier bleu roi, qui trônat fièrement entre un amas de couffins tissés de fils d'or.

Emmett eut un sourire de satisfaction. Tout était enfin prêt. Il balaya son chef d'oeuvre du regard. Il restait encore la touche finale à donner. Il ramassa un sac plastique au sol et l'ouvrit. Il frémis tant il était content et enthousiaste. Il glissa sa main à l'interieur et déposit des roses pourpres et blanches de ça de là à coté des bougies dont les flammes dansaient. Puis il pris des poignées de pétales à pleine mains et les fit virvolter dans les airs, avant qu'ils ne retombent sur les coussins, les matelas du sol, et le paquet mystérieux.

Il repira l'air de ce soir là. Il sentait bon la nuit de printemps. Emmett était ravi. Tout allait à la perfection. Il planqua le sac sous un tas d'affaires qu'il avait emmené et il regarda à quoi il ressemblait dans un grand miroire incrusté de voluptes doré aux pourtours. Il portait une chemise blanche et un jean noir, ses pieds étaient nus. Malgré le manque évident de romantisme d'un point de vue physique, il jouait sur la sobriété et gardait toujours une certaine classe. D'autant plus qu'il avait gardé une fleur pour la mettre dasn la poche de sa chemise.

Parfait, Parfait, Parfait ! A présent, il était temps. Il s'approcha de la porte. Bien entendu qu'il avait sentis la présence de Rosalie. La jeune femme était si impatiente qu'elle n'avait guère pu s'empecher de mettre son oreille sur la porte en vue de guetter le moindre bruit pouvant lui indiquer de quoi il s'agissait. Emmett se colla de l'autre côté de la porte. Il savait bien que sa dulcinée se trouvait de l'autre coté, là, séparée de lui de quelques centimètres de bois. Il déposa un baiser inexplicable et silencieux sur la porte à l'endroit il imaginait que le tete de Rosalie puisse reposer, comme pour bénir cet instant qu'ils allaient passer ici.

- Seriez-vous par hasard derrière la porte, Rosalie Hale ?

Il se mit à sourire en sachant très bien qu'elle alllait l'entendre. Lui pouvait ouire son souffle de là où il était, elle pouvait donc percevoir ses paroles.

- Ne vous a-t-on pas dit que l'impatience était un défaut ?

Il tourna la clé dans la serrure et déverouilla ainsi la porte de la chambre de Rosalie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 12:55

Rosalie pénétra dans sa chambre, Emmett lui avait annoncé qu'il lui préparais une surprise et avait filé jusque dans sa chambre avant qu'elle n'est eu le temps de réagir, d'un ton enjoué, elle avait éclaté de rire, c'était Emmett tout craché. Elle s'était alors précipité à son tour mais avait trouvé sa porte close. De plus en plus mystérieux...
Elle avait patienté, là, seule, en proie a une impatience sans nom. Cinqu minute s'étaient écoulées, puis quinze, Rosalie n'en pouvait plus, mais elle ne pouvait tout de même pas défoncé la porte.
Discrètement, elle avait collé son oreille, mais elle n'avait perçu que très peu de choses.
Quelque chose que l'on pliait, d'autre qu'on lançait, mais elle ne parvint pas a les identifier.

Elle retint un sourire. Qu'avait donc préparé Emmett?

Soudain, plus un bruit, puis... il lui sembla qu'il embrassait la porte, mais que faisait-il donc? Elle entendit alors sa voix grave et joueuse résonner à travers cet obstacle, oppressant...


- Seriez-vous par hasard derrière la porte, Rosalie Hale ? Ne vous a-t-on pas dit que l'impatience était un défaut ?

Elle avait sourit, Emmett serais toujours Emmett, en attendant elle mourrait d'impatience. Elle ne patienta pas plus longtemps, la porte s'ouvrit, l'air enjoué.

Elle remarqua immédiatement la fleur qu'il portait, que ce tramait-il...

Lorsqu'elle pénétra dans la pièce, elle en resta bouche bée, la pièce avait été totalement décoré à l'orientale, les couleur vive contrastait avec l'apparence calme habituelle de ses appartement. Toute la pièce était parsemé de pétales de roses et les bougies donnait un aspect romantique à la pièce.

A travers les couleur rose, violette et orangés, une d'elle tranchait, un paquet bleu roi mis en évidence, tronant parmis les pétale.
Elle s'interrogea sur son origine mais était si heureuse qu'elle oublia vite.
Se jettant dans les bras de son ours elle dit enjoué


-Oh Emmett, c'est magnifique! lança-t-elle aux anges.
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 13:11

Emmett observa Rosalie. Il était intimement persuadé, à ce moment là, que la beauté ordonnée de la pièce était loin de celle si divine de sa bien-aimée. Son sourire, ses yeux pétillants... Une vraie déesse.

Sa réaction avait été très rapide. Dès que la porte avait été déverouillée, elle avait tourné la poignée et pénétré dans la pièce. Il avait pourtant prévu de la lui ouvrire comme un parfait gentleman. Mais cette attitude si empressée lui avait tellement plû, qu'il en avit presque oublié son rôle de groom.

Elle avait observé la pièce d'abord avec surprise puis elle lui avait sauté dans les bras avant de dire que tout cela était magnifique. Lui, le coeur débordant de liesse, avait attrapé sa princesse dans ses grands bras et l'avait amené contre lui. Il l'enlaçait à présent et il avait de plus en plus l'impression à cet instant d'être son nounours. Curieuse sensation... XD

Emmett déposa un baiser sur son front puis mis ses mains dans les siennes et l'attira à s'installer sur les coussins et le sol matelassé. Il s'assit à côté d'elle en évitant soigneusement de s'adosser aux carrés moelleux... Encore un mystère inexplicable...

- Tiens, tiens... Tu ne t'es pas encore jetée sur mon cadeau dit-il en désignant le paquet dont le papier bleu profitait des derniers instants de sa vie.

L'emballage était assez volumineux, et assez lourd... Mais qu'est-ce que cela pouvait-il bien être ?

[ Moi je sais, moi je sais... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 13:21

[c'est kwaaaaaaaaaa? xD]

Rosalie était très très surexcité, cela faisait tellement longtemps qu'ils n'avaient rien fait ensemble.Ce jour ci, elle était d'autant plus heureuse qu'elle avait été seule toute la journée, elle avait pu reprendre un peu d'énergie après la dispute de la veille.

Elle regarda Emmett, attendris, à cet instant, elle était heureuse que cet ours est attaqué son compagnon au début de sa jeunesse éternelle. Que serait elle donc devenue si elle n'avait pas eu Emmett à ses côté? Surement une pimbêche superficielle et hypocrite.
Quoique, cette description était assez proche de la réalité, mais il était certain que cela aurais été pire sans son téméraire compagnon.

Les réaction d'Emmett lui semblait étrange, il semblait plus satisfait de lui que d'habitude et certain de ses geste étaient étonnant, comme le fait d'évité les coussins...
De plus en plus intrigant!

Lorsque celui ci mentionna le cadeau, elle ne pu résisté, et après un ultime baisé, elle se présipita sur l'emballage pour découvrir...
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 14:33

- Alice m'a aidé à la choisir... J'espère que... Que ça va te plaire. Déclara Emmett avec un lueur d'espoir dans le regard.

Lorsqu'elle ouvrit le paquet, une longue soieries glissa du papier déchiré. C'était d'un pleu pervenche brillant. Elle extirpa la chose de son embalage et constata en cherchant de quelle forme cela pouvait être, qu'il s'agissait d'une robe de soirée absolument charmante. Elle était longue, fendue sur le côté, et très cintrée pour aller à merveille au corps fin de Rosalie. Son col s'arretaient comme un corset, au dessous des aiselles, maintenue sur les avant-bras par des voiles blancs très légèrement pailletés.

Emmett avait tout de suite trouvé la chose très belle lorsqu'il l'avait vu, comme toutes les autres du magasin d'ailleurs.... Mais celle-ci s'était différent. Elle lui avait semblé taillée pour la demoiselle qu'il aimait. Et avec l'appui d'Alice qui l'avait accompagné, il l'avais choisit.

-Alors... Ne me laisse pas attendre, par pitié... Elle te plait... Dis moi !

S'il n'avait eu ce teint si blanc, il aurait surment rougit. Il était assez mal à l'aise, c'était tout simplement le moment de vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 14:57

Rosalie sourit, la robe était tout bonnement magnifique. Elle laissa le tissus soyeux glissé entre ses doigts et embrassa Emmett d'un baisé passionné. Et prenant un air moqueur, elle le regarda dans les yeux

-J'avoue être déçue,[/b] dit elle dans une parfaite imitation de la bouderie.

Elle aimait le faire languir, voir son air inquiet, il avait l'air presque aussi impatient qu'elle quelque minutes auparavant. Elle était touché qu'il est pensé à lui offrir ce présant, et elle enfouit sa tête sur son puissant torse décidant d'arrêté ce moment de douce torture.


[b]-Tu m'offre une robe mais tu ne m'a pas dit ce que tu avait prévu pour après. Dois je conclure que cette mascarade n'était due qu'à cela?


Elle désigna le décor de rêve et éclata d'un rire sonore. Puis, prenant un air mutin avant s'enfilait la robe à une vitesse affolante. Elle le regarda ensuite dans les yeux, les siens avait pris une teinte ambre pleine de tendresse.


-Tu ne peut même pas savoir à quel point je t'aime, dit elle dans un murmure
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 15:15

Emmett fit un sourire jusqu'aux oreilles ! Haaaa ! Elle avait bien ménagé son effet, la cruelle ! Le fait languir jusqu'à lui avouer que ça lui plaisait ! Et bien, elle avait le sadisme dans la sang...
Elle lui fit remarquer que tout ce décors lui semblait surprennant, s'il ne s'agissait que d'offir une robe. Ah ! Quel impatience toujours ! Il ne pouavait tout de même pas lui en vouloir... Il était si semblable à elle.

Il l'entendit rire puis elle essaya la robe à une vitesse qui ne lui servit à rien car le vampire était assez véloce d'esprit pour tout voir de ses essayages. Un petit sourire se traça sur ses lèvres. C'était plus que ce qu'il avait osé espérer... Il s'avéra que la femme fut magnifique dans cette robe de soirée. Comme Emmett l'avait prévu, l'ouvrage semblait avoir été conçu pour un corps identique à celui de Rosalie. Et il se rendit subitement compte que Rosalie était enfait capable de paraitre bien plus belle que d'habitude. Mon dieu, mais comment la beauté même pouvait devenir plus belle ???

-Tu ne peut même pas savoir à quel point je t'aime, murmura-t-elle alors que son regard ambré se plongeait dans celui d'Emmett.

Il se sentit des ailes et aurait bien sauté par la fenetre pour vérifier qu'il volait... Mais il y avait encore un mystère à éclaircir. Il tira... Un bouteille de champagne d'un sac qui trainait dans un coin, puis vint se rasseoir aux côtés de sa princesse.

- Je sais combien tu aurais voulut rester humaine, mon amour. Avoir une vie normale, un travail, des occpations, des enfants surtout, et même, pouvoir fréquenter les restaurants en ne restant pas immobile devant ce que tu as commandé et dormir la nuit, rien que ça. Bref, des choses humaines... Alors je me suis dit qu'une petite soirée... humaine, ne te ferai que du bien. Aussi... Champagne, ma jolie !

Il tira deux coupes du même sac et l'observa avec un sourire adorable. Il espérait vraiment lui faire plaisir ce soir. Il y avait un hic, cependant. Le liquide était bien trop rouge pour être du simple champagne. Inutile de poser la question, il était clair qu'il y avait dans cette bouteille verte à l'étiquette dorée, plus de sang que de liquide pétillant alcoolisé. Avec l'air filou qu'il arbora, elle put sans difficulté deviner qu'il s'agissait là de sa petite touche perso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 15:46

Rosalie entrouvrit ses paupière, en proie a une douceur qu'elle n'avait jamais connu. Comme se débrouillait-il pour la connaitre aussi bien, elle regarda le champagne d'un air étonnée avant de s'apercevoir que le liquide revigorant n'avait rien d'alcoolisé.

-Oh si ce n'est que ça, dit elle d'un ton plus légé que ses traits joyeux, je te suis reconnaissante de m'offrir cette mortalité que je t'ai dérobée...



Son ton était taquin et absolument pas sérieux, sauf sur l'histoire de l'humanité dérobé qui était absolument véridique. Elle espérait toujours qu'il ne lui en voulait pas de cette existence damné qu'elle lui avait imposée.
Elle déposa un petit baiser sur les lèvres de son Vampire d'époux.
Elle aurait donné sa vie pour qu'il continue à sourire comme ca. Enfin à LUI sourire comme ça.
Pas que Rosalie soit une fille jalouse (à peine xD), disons simplement qu'elle pensait, plutôt au sourire absolument adorable de son compagnon. Elle pourrait rester des heures à le regarder comme ca...

Elle avait dérobé son âme à cet être et voila qu'il lui offait l'humanité.


**Voila que je me met à raisonner comme Edward** ricana-t-elle interieurement.

Elle se repris, elle ne voulait pas qu'une pensé parasite vienne troublé cet instant de pur bonheur.

Elle aurait aimer se retransformer pour le serrer dans ses bras mais ce n'était pas possible, tout ce qu'elle ressentirait n'aurais rien d'humain, mais qu'importe, elle le serra dans ses bras avec cette habituelle sensation d'allégresse.

Elle éprouva en même tant un vague sentiment de regret, tout ces souvenir perdu étaient ravivé, toute cette souffrance était réanimée, mais cette fois c'était différent, Emmett était la...
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 16:05

Après un coup d'oeil rapide et étonnée vers le contenu de la bouteille, la belle Rosalie déclara avec un amusement non dissimulé :

- Oh si ce n'est que ça, dit elle d'un ton plus légé que ses traits joyeux, je te suis reconnaissante de m'offrir cette mortalité que je t'ai dérobée...

Sans tentet de se retenir, il éclata franchement de rire et la serra de plus belle dans ses bras. Il ne put s'empecher de la coller à lui, comme s'il avait eut peur qu'un faible espace de vide marque une distance trop grande entre eux. Sa main se plaça contre ses hanches au bas de son dos, l'autre à la naissance de son cou, les doigts enfouis dans ses cheveux blonds. Il riait toujours et il avait du mal à arrêter.

- Une... Une mortalité dérobée ??? Tu m'as sauvé de la mort alors ça, oui ! La MORTalitée m'a bien été dérobée !

Il se bidonna cinq minutes sur son jeu de mots un peu spéciale... Puis il sembla retrouver un peu son calme et la regarda avec tendresse avec de poser ses lèvres sur les siennes délicatement.

- Tu ne m'as rien dérobé, mon ange. Et je suis voué à vivre pour l'éternité avec toi... Que pouvais-je espérer de mieux ?

Il ota sa main de la chevelure soyeuse de Rosalie et carressa sa joue de sa main. Il avait envie de lui embrasser le joue toute entière, mais il se savait si brutal quelques fois, qu'il prefera s'abstenir et juste carresser cette surface de peau veloutée si blanche. Puis, il tendit la min derrière Rosalie pour attrapper le champagne et les coupes. Il servit d'abord la dame, puis lui-même et claqua doucement son verre contre le sien.

- A notre mortalité et notre immortalité, à notre amour éternel, et à ce mélange curieux de sang de biche et de champagne que j'ai inventé spécialement pour toi et qu'il faut tester sur le champs.

Il porta les lèvres à son verre avec toujours le même sourire de gamin amusé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 16:18

Rosalie soupira soulagé, au moins, il ne lui en voulait pas d'avoir prier Carlisle de le transformé. C'était sa plus grande crainte, qu'un jour Emmett lui reproche cette existance qu'il n'avait jamais demandé. Il semblait pourtant satisfait de sa condition, et, chose qui ravissait Rosalie, il semblait toujours aussi épris de sa personne.

Son rire était communicatif, aussi, elle se joind à l'hilarité de son compagnon. Il plaisantait sur le fait qu'elle l'avait sauvé de la mort, que sa mortalité lui avait donc été dérobé, mais d'une manière qui lui convenait... asser.
Elle éclata d'un rire franc cette fois ci, avec Emmett, tout devenait simple, à croire que les problème devenaient invisibles en sa présance.

Elle calqua à son tour son verre contre le sien et dit amusé


-Champagne et sang de biche, je sui curieuse de voir cela.


Elle porta alors le verre à ses lèvre, rassuré et heureuse. Le breuvage était étrange, un gout assez iodé et piquant, mais il lui semblait sentir l'amour de cet ours trop romantique à travers celui ci.

C'était la première fois depuis des siècle qu'elle buvait dans un verre à proprement parlé. Elle sourit à Emmett et dit moqueuse


-Et bien, venons nous de violé un traité? Nous n'avons pas le droit de nous nourir en ville si je ne m'abuse?


Elle pensait à ce traité qu'ils avait passé avec les loups, tout sela semblait loin mais en présance d'Emmett tout devenait si drole qu'elle tentait de ne pas sucombé au rire qui montait en elle...
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 16:48

Malgré la curiosité qu'elle avait manifesté envers cet étrange breuvage, elle avait dû être assez déçue et Emmett le fut aussi. Mais après out, c'était prévisble. Leur corps n'était pas conçut pour ingérer du champagne ni pour en appréciait le gout. Il était forcé que les bulles les empechaient de savourer ce sang de biche comme il le fallait.

- Et bien, venons nous de violer un traité ? Nous n'avons pas le droit de nous nourire en ville si je ne m'abuse ?
- Mon dieu ! Mais c'est vrai ! Oh ciel ! Qu'allons nous devenir ? Pouffa Emmett après avoir avalé une bonne gorgée du liquide dans son verre. Nous allons surment nous faire mordiller le bas du pantalon par des chiots en furie, au secouuuuurs !

Il se remit à rire, puis vida un peu plus son verre. Ce n'était peut-être pas vraiment fameux, il y avait là dedans quelque chose d'enivrant....

- Tu sais, déclara Emmett en reprennant son sérieux, des fois je repense un peu à mes parents. C'est étrange. Je suis partit un matin de chez moi, et je ne suis jamais revenu. Tout ce que l'on a retrouvé de moi c'est un grande marre de sang et quelques lambeaux de chaire. Je ne leur ai seulement pas dit aurevoir.

Il resta un peu songeur. Sa pauvre mère ! Elle qui s'inquiétait toujours pour rien ! Elle lui avait dit de faire attention avant d'aller se ballader du coté de la forêt et c'était tombé - le sale mioche - dans l'oreille d'un sourd. Et puis tout s'était passé si vite. Lorsqu'il s'était reveillé il était déjà tout autre. Et il avait toujours accepté ce changement. Rosalie n'y était pas pour rien.

- Ca ne t'arrive pas à toi, de penser à tes parents ?

Parents... C'était étrange de dire ce mot sans imaginer les visages de Carlisle et Esmée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 17:01

Elle étudia attentivement l'expression d'Emmett, apparemment, lui non plus n'était pas totalement satisfait du breuvage qu'il venait de créer. Peu importait à Rosalie, elle n'avait d'intérêt que pour son créateur.

Emmett semblât trouvé hilarant l'idée de déclenché une guerre, même si elle avait dit ça en plaisantant, elle se demandait si c'était son cas, après tout il adorais se battre.

Soudain, sa réaction se modifia lorsqu'il parla de ses parant, si elle y songeait, trop souvent à son gout


-Si, des fois...,
murmura-t-elle

(désolé j'ai beau réfléchir je suis en manque d'inspi'^^)
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Sam 28 Juin - 17:11

( pas grave Very Happy Tu dois être fatiguée... )

Il lui fit un sourire. Elle y pensait souvent. Elle aurait tellement voulut rester humaine et ne pas mourire... Il le regarda avec un regard tendre.

- Tu sais, je ne suis devenu vampire qu'à peine deux ans après toi. Si ça se trouve, on aurait pu se rencontrer un jour si nous n'étions pas morts. Tu sais, comme deux humains... On se serait peut-être mariés qu'une seule fois... Et on aurait eut pleins de bébés ! Tu imagines ! Un petit moi avec des cheveux bouclés beau comme sa mère et une petite fille blonde... Massive comme son père !

Il sembla trouver l'idée très drôle car il se mit à rire à ne plus pouvoir s'arrêter. C'est vrai qu'il aurait bien aimé avoir des gamins lui aussi, bien que à ses vingts ans, âge où il avait été transphormé, il n'y songeait pas trop : plus affairé à draguer les demoiselles et à rire toute la journée avec ses amis. Il fixa Rosalie et son sourire filou revints.

- C'est difficile de t'imaginer lorsque tu étais humaine... Tu devais être toute rose et avoir des yeux bleus !

Il passa une main dans ses cheveux et ne bougea plus, continuant à plonger son regard dans le sien.

- un jour, nous adopterons un nouveau-né, si tu veux... Nous ferons comme Esmée ! Des bébés de substitution !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Dim 29 Juin - 5:23

Rosalie regarda Emmett attendrie, puis joignit son rire au sien, tout cela était tellement ridicule. Mais un doute l'étreint soudainement, aurait-elle accordé un regard à Emmett lorsqu'elle était humaine? Elle était tellement bizarre, elle même ne savait pas si elle aurait pu s'aimer humaine si elle c'était rencontré en vampire. Elle aurais sans doute été jalouse d'elle même.
Elle commença à rire de plus belle, pensé à son humanité en occultant Royce n'était pas si douloureux, surtout lorsqu'elle se remémorait ses étrange réactions.

Soudain son sourire s'estompa, elle se souvint des condition dans lesquels elle avait rencontré son cher mari, non qu'elle l'est oublier mais...


-C'est vrai que tu ne m'a jamais vu humaine! dit elle en reprenant son air grave.

Elle avait eu cette chance, elle l'avait vu alors qu'il était sur le point de mourir de l'agression de l'ours, fragile, et sans défense...
De nouveau, elle éclata de rire en observant la carrure massive de son époux, difficile de imaginé faible et sans défense.

Elle tenta de nouveau de reprendre son sérieux, ce n'était pas dans ses habitude de rire autant, mais Emmett la connaissait si bien. Lorsqu'il lui dit qu'il pourrait adopté un nouveau née, et faire comme Esmée, son corps se raidit et son regard se chargeât d'une subite tristesse.


-Je ne sais pas Emmett, je ne sais vraiment pas. Pourrais-je faire cela a quelqu'un sachant que moi même je me répugne à l'idée d'être ce que je suis. Que des que je te regarde, je m'en veut de t'avoir imposer cela même s'il n'y avait pas d'autre solution pour que tu survive.

Elle le regarda droit dans les yeux, les sien étaient devenus noir, et d'une tristesse inégalable, s'ils avaient pu pleuré, c'est surement ce qu'il ce serait produit.
C'était si dur pour elle de pensé à tout ça, non que Emmett semble malheureux, mais après tout la réaction différait pour chacun. Et tendis que son ours de mari prenait tout en riant, elle même, que l'on avait églement sauvé de la mort de cette manière se sentait mal à l'aise dans sa nouvelle enveloppe.


-J'ai peur de rendre dérobé cette mortalité qu'il me manque à d'autre et de me le voir reproché, non que je ne le voudrais pas mais ...


Sa voix angélique était au supplice, elle secoua la tête, tout cela était dur, trop dur...


[voila l'inspiration est revenue^^)
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Dim 29 Juin - 7:26

Emmett la serra contre lui pour la réconforter. Elle était si délicieuse à la lumière des bougies dont la lueur des flammes vacillaient et dansaient sr son pâle visage. Si... Délicieuse ? (J'ai dit délicieuse ???) Emmett réfléchit. Non... Bella était délicieuse ! D'autres l'étaient aussi, et même les grizzlis ! Mais pas Rosalie... Il n'était pas cannibal ! ( Euh... Ok j'arrête mes remarques de m**** ) Bref. Si belle et si triste... Elle avait déclaré d'une voix brisée :

- Je ne sais pas Emmett, je ne sais vraiment pas. Pourrais-je faire cela a quelqu'un sachant que moi même je me répugne à l'idée d'être ce que je suis. Que des que je te regarde, je m'en veut de t'avoir imposer cela même s'il n'y avait pas d'autre solution pour que tu survive. J'ai peur de rendre dérobé cette mortalité qu'il me manque à d'autre et de me le voir reproché, non que je ne le voudrais pas mais ...

C'est après avoir réfléchit un peu qu'il décréta sur un ton d'excuse :

- Je suis désolé. C'était stupide comme proposition. Tu as raison... On ne peut pas choisir, nous... Mais je promets que si un jour nous trouvons un nouveau-né que nous n'avons pas mordu par nous même, je prendrais soin de lui... Cela pourrait être amusant ! Oh, imagine ! C'est tellement imprévisible à cet âge là ! Ca tape dans tout ce qui bouge ! Ca pourrait vraiment être drôle ! Je me vois déjà me battre avec l'une de ces petites mauviettes ! Hey ! Ca me rappele moi ! Déjà que je suis très fort pour un vampire, alors quand j'étais jeune... Il aurait fallu m'enchainer...

Emmett se mit à rire. Il songeait surment à toutes ces idioties qu'il avait bien pû faire, moins d'un an après sa morsure. Il se souvenait de la voix de Carlisle qui le retenait de faire des âneries, celle d'Esmée, d'Edward ! Comme il avait put trouver ça amusant de se battre lorsqu'il était petit ! Chose qui semblait être restée d'ailleurs...

Il entoura ses doigts dans ceux de Rosalie et de son autre main il resservit du champagne sanguinolent. Il vida son verre d'un trait, oubliant tout son romantisme. Après tout, la série télé qu'il s'était enfilée pour avoir des idées ne figurait aucunement qu'il ait dû avaler par petites gorgées le contenu de sa coupe. Le sang de biche avit un goût plutot doux qui avait toujours plû à Rosalie mais lui préferait largement aller taper sur les grizzli et se servir dans le nectar pourpre de son corps. Se battre avec une biche n'était pas assez amusant ! Il lui avait suffit de se tapir dans l'ombre sous un buisson et de bondir d'un coup à une vitesse vertigineuse pour défoncer les jambes de la bête avec le poids de son corps et l'égorger pour vider son sang dans la bouteille. Rien à voir avec ses combats "Emmett vs Ours en furie" !

- Tu sais, je crois que nous n'allons pas rester là toute la soirée... Nan... Nous allons aller nous ballader dehors et ensuite...
Nous improviserons. Il est essentiel que je bouge, tu me connais ! Je vais pas tenir toute la soirée au même endroit !

Il lui fit encore un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Lun 30 Juin - 3:15

Rosalie observa attentivement Emmett, quelque chose semblait avoir changé dans son regard, mais sa phrase interrompis son observation.

- Je suis désolé. C'était stupide comme proposition. Tu as raison... On ne peut pas choisir, nous... Mais je promets que si un jour nous trouvons un nouveau-né que nous n'avons pas mordu par nous même, je prendrais soin de lui... Cela pourrait être amusant ! Oh, imagine ! C'est tellement imprévisible à cet âge là ! Ca tape dans tout ce qui bouge ! Ca pourrait vraiment être drôle ! Je me vois déjà me battre avec l'une de ces petites mauviettes ! Hey ! Ca me rappele moi ! Déjà que je suis très fort pour un vampire, alors quand j'étais jeune... Il aurait fallu m'enchainer...

Elle avait éclaté de rire, se se souvenant de l'enfance d'Emmett dans le monde des ténèbres, en fait il n'avait pas réellement changer si ce n'est qu'il contrôlait mieux ses accès de violence et se comportait un peu plus... finement. Son accès d'hilarité se multiplia, on ne pouvait dire même aujourd'hui qu'il donnait dans la finesse, il était très fort et prenait partit de cet avantage plus que les nombreuses autres qualité qu'il possédait.

-Je ne te le fait pas dire tu était insupportable!

Sa voix avait pris des inflexion de tendresse et ses yeux trahissait son amusement.

Soudain, Emmett repris une attitude qui était tout bonnement... correspondante à lui même, il vida le "champagne" d'un trait avant de lui déclarer qu'ils ne resterais pas ici toute la soirée,elle lui fit un sourire rayonnant, se demandant qu'est ce qu'il l'attendait...
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Lun 30 Juin - 13:39

Emmett se leva et courrut à une vitesse fulgurante en rond dans la chambre, longeant les murs. Avec la vitesse, il éteignit toutes les bougies. Il était logique qu'une maison de vampire qui brûle est élément génant pour ses habitants qui brulent comme un rien, tel du bois sec. Alors comme ce cher Emmett comptait deserter la pièce avec sa tendre amie, il avait tout éteind par mesure de précaution. Relevant Rosalie qui était toujours allongée dans un lit de coussin, il l'entraina à sa suite dans le couloir.

- Alors... On fait le mur ensemble, mademoiselle ? Vos parents ne vont pas être furieux, j'espère... Il ne doivent pas s'en rendre compte ! Chut... Filons à pas de loups...

Il réfléchit cinq minutes. Cette expression était profondément stupide. Il ne fallait pas qu'il y ailieu de les comparer à ces idiots de loup-garous... Enfin, bref. Avant de dévaller les escaliers, il l'observa et demanda juste :

- Où voulez-vous aller, jeune fille ?

Il espérait tellement qu'elle puisse se sentir presque humaine à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Lun 30 Juin - 14:09

Rosalie observa son manège avec une moue satisfaite sur son visage angélique. Une fois toute les lumières éteintes, lorsqu'ils se retrouvèrent dans le noir complet, Rosalie l'observa, elle aimait le voir dans le noir, il ressemblait plus que jamais à un vampire mais ses trait étaient d'une délicatesse à lui coupé le souffle. Après tout c'était normal, comme elle il était une créature des ténèbres.

Lorsqu'il lui pris les mains pour la soulevé avec délicatesse du lit de coussin ou elle était assise, elle sentit son cœur se chamboulées, jamais elle ne comprendrais ce qui lui arrivait en la présence de son ours de la nuit (xD j'ai des expression moi) mais cela lui plaisait.

Elle éclata de rire à sa répartit et lança


-Mes parents réagirons comme les votres, mais allons y, je ne peu plus attendre. J'irais ou tu m'emenera, le monde est notre jardin et tu est mon guide, je te suit.


Elle lui lança un sourire charmeur avant de s'engouffrer par la fenêtre comme une adolescente qui échappait à la surveillance de ses parents. Ridicule... mais tellement agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Lun 30 Juin - 15:08

Il laissa un sourire se tracer sur ses lèvres lorsque sa femme prononça ces mots. Il la vit disparaitre par la première fenêtre qu'elle avait trouvé. Lui, redescendit en silence par les escaliers, traversa le hall et passa dans le garage par la porte.

Rosalie marchait dans les herbes hautes au bas du mur qu'elle avait descendu lorsqu'une lumière éblouit son visage. C'était une petite voiture noire qui arrivait face à elle. Elle reconnut vite le conducteur avec ce sourire acharné dont il était flanqué. Emmett avait pris le volant de cette voiture qui ne semblait pas pouvoir dépasser les 100km/h. Il déclara en voyant le tête de Rosalie :

- Ben, quoi ? Tu veux être comme une humaine ? Alors il faut accepter de rouler à deux à l'heure...

C'était très vile, très cruel... Bref, c'était bien humain... Il se mit à rire sans plus pouvoir s'arreter.

- Fait pas cette tête là ! Tu vas avoir le temps de profiter du paysage !

Il se pencha pour lui ouvrire la portière et attendit qu'elle entre pour déclarer :

- Tu es déjà allée en boite de nuit ?

Cette fois ci son sourire ne présageait rien de bon...

[ j'arrive pas à écrire aujourd'hui... Je suis désolé... C'est tellement délicat, en plus ! Tu m'imagines ? taper sur le clavier avec mes grosses griffes d'ours ? Abominable... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Lun 30 Juin - 15:18

[ptdr ne t'inquiète pas moi non plus aujourd'hui c'est pas mon jour]

Rosalie l'attendit,s'attendant à le voir descendre par la fenêtre et sauté agilement à ses côtés. Mais rien.
Elle tendis l'oreille, apparemment, il descendait par les escalier et passait par le garage. Rosalie leva les yeux aux ciel, avec ses attention typiquement humaine ils allaient perdre du temps dans cette nuit de merveille. Et cela n'arrangea rien lorsqu'il arriva avec une voiture...
... qui ne pouvait pas dépassé les cent à l'heure!

Elle faillit hurlé, d'ailleurs, sa consternation du apparaitre sur son visage car Emmett fit un commentaire qui disait qu'ils devaient se comporter comme des humain jusqu'au bout, se prenant au jeu elle lit dit d'une voix moqueuse.


-Si les humains étaient si lent pourquoi auraient-ils inventés les limitation de vitesse?

Après un baisé furtive sur les lèvres de son cher et tendre, elle s'engouffra tout de même dans la voiture par la porte que lui tennait Emmett, Sitôt à l'interrieur, elle su qu'elle ne c'était pas trompée, la voiture irais très très lentement...

Soudain, Emmett lui demanda si elle était déjà aller en boite de nuit. Elle clignat les paupière, l'experiance risquait d'être surprenante...


-Non je n'est guerre souvenir de pareille fête, mais allons y !!
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Lun 30 Juin - 15:58

Le plan boite de nuit la branchait... Géniale...

- Les limitations de vitesse... Alors, laisse moi voir... réfléchit Emmett suite à la question de Rosalie, tout en mettant la clé au contacte. Hum... Peut-être parce qu'il ont tendance à vouloir malgré eux risquer leurs vies ? Même s'ils n'ont pas le cerveau assez rapide pour maitriser la vitesse... Enfin bref...

Il fixa Rosalie avec un petit air filou comme pour sonder son esprit de l'éclat de ses pupilles.

- Hey ! Tu chercherai pas à trouver l'erreur dans mon plan humain, tout de même ???

Il soupira et entreprit de lui expliquer alors que le paysage défillais à une lenteur incroyable autour d'eux.

- Même si les humains fabriquent eux-même les voitures de sport et les limitations de vitesse, la plupart des humains respectent les limites de vitesse et ont des voitures peu puissantes comme celle-ci ! Rhooo mais toi, alors...

Nounours donna un petit coup de patte affectueux dans les cheveux de sa "nounourssette" (?) en prévention, d'un air de dire "tu perturbes ma tranquillité hibernale, je me fâche". Mais c'était plus pour la taquiner qu'autre chose... Oui, A vrai dire, il y avait une chose qui plaisait beaucoup à Emmett, c'était taquiner sa belle Rosalie, c'était tellement drôle quand elle faisait celle qui boude avec sa petite bouche pincée.

Il prit la route de Port Angeles. Il supposait qu'il y avait plsu de chance de trouver une boite de nuit là bas. Ils allaient mettre un sacré bout de temps avec cette bagnole lente à mourire mais il allait falloir l'accepter... Pas d'autres moyen si ce n'est courire dehors à toute allure. Mais une humaine ne coure pas aussi vite qu'un vampire et s'il fallait rester fidèle à leur soirée humaine, il vallait mieux rester dans la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Lun 30 Juin - 16:25

Rosalie éclata de rire, Emmett avait toujours les mot pour cela. Elle pris un faux air résigné tendis que la voiture se mettait en marche.
Elle abaissa sa vitre jusqu'en bas et observa les quelque brindille et feuille morte qui claquait sous les roues.
Tout en observant Emmett, Rosalie prêta oreille au bruit de la forêt qu'il leurs fallait traversé, tendis que le bourdonnement de la voiture se faisait régulier.Elle tenta de l'occulter. A mesure que le silence s'épaississait, elle percevait de mieux en mieux les sons, le vent qui agitait les aiguille de pin dans leurs minuscule fourreau de givre. Quelque oiseau qui troublait l'air et des écureuils affamés, tirés de leurs long sommeil hivernale, se mettant en quête de noisettes enterré. Le souffle régulier de son époux lui parvenait tel qu'il était, doux et calme. Mais aucun bruit n'indiquait un déplacement humain à travers le bois.

Joaunt le jeu, elle adopta le point de vu d'une humaine tout en faisant en sorte de ressentir les chose de la même façon. Juste d'être moins insensible à ces chose. A travers la vitre, elle percevait tout avec une clarté glaciale, le vent froid et mordant sur ses main nues, les vibration de la voiture sur le sentier. Elle respirait la forêt, des essence de pin lui coulait dans le fond de la gorge tel du sirop. L'air froid semblait rendre perceptible le moindre son: les pans de sa robe claquait comme un drapeau dans le vent et elle pouvait capté la moindre variance des mouvement de la voiture.

Elle sourit, être humaine présantait des avantage, mais être vampire aussi, en gardant sa nature mais en retirant son impassibilité, en oubliant tout, elle ressentait les émotion humaine d'une manière qu'aucun d'entre eux n'aurais pu les sentir. Les sensations étaient plus fortes, elle ressentait tout sans exeption, ce sur quoi un humain aurait focalisé son attention lui apparaissait dans une multitude de détaille, dans les flocon de givre, elle voyait la structure complexe et glacé de ces bloc de glace.

Elle jetta un regard émerveillé à Emmett, sans son idée fabuleuse, jamais elle n'aurais eu conscience de toute ces merveille, ou du moins, pas avant cinq décennie. Rompant le silence que la nature avait formé elle dit d'un ton enjoué


-Ca vas être du tonnerre

Elle avait volontairement employé le langage moderne, et les inflexion enjoué d'une pré adolescente allant à sa première boom. Une soirée comme ca ce ne serais pas tout les jour, alors autant se lacher...
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Mar 1 Juil - 16:03

Elle se mit à rire une fois de plus. Emmett avait l'impression de ne l'avoir jamais vu aussi heureuse. Elle fermait les yeux, sentais l'air sur sa peau, les vibrations de la voiture,... Et elle avait presque l'impression d'être humaine.

Sa robe avait un doux froufrou sous le joug des courants d'airs qui traversaient la voiture et c'était ce bruit en particulier qu'Emmett écoutait. C'était agréable comme son. Il tourna son visage vers elle qui observait l'extérieur. Elle était belle dans sa robe. Il avait bien choisit cette couleur... Il avait pensé que c'était surement la couleur qu'avait eu ses yeux lorsqu'elle était encore en vie. Mais ça, il ne lui en toucherait jamais un mot.

- Ca va etre du tonnerre ! Prédit soudaint sa voisine alors qu'un air enthousiaste adoucissait les traits de son visage.

Emmett la regarda en souriant puis redonna un coup de patte affectueux.

- Ben alors ! On dirait presque que t'es devenu une petite humaine... Tu sais ce que je leur fais aux humains, moi ?

Il se rengea sur le coté et freina d'un coup sec, après quoi il se jetta sur Rosalie, oubliant presque qu'il était dans une voiture, et non sur un terrain, que sa voisine était Rosalie, pas Jasper, que cette sortie était un rendez-vous galant, et non un match de catch. Il l'attrapa brutalement, la tira contre lui malgré le fait qu'elle se débatte un peu. Ils se battirent un moment, et il l'emporta en se pressant contre elle, le long de son corps dur et froid et plaçant sa tête sur son cou avant de ricaner :

- Miam Miam... Du sang frais...

Et il déposa un baiser sur cette gorge si blanche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Mar 1 Juil - 16:20

Elle regarda Emmett qui semblait beaucoup s'intéresser aux mouvement de sa robe, et au bruit que cela faisait lorsqu'elle frottait sur sa peau plus dure que le marbre. Elle sourit, elle trouvait la robe magnifique, à l'image de celui qui lui avait offert.

Emmett réagit à l'une de ses parole, logique ce n'était pas tout les jours qu'elle employait un langage aussi... moderne ne convenait pas, certes il l'était mais cela n'était pas ce qu'il était étonnant, disons plutôt puéril ou déplacé, quoi que cela ne soit pas tout à fait exact. Il lui dit qu'elle devenait de plus en plus humaine avant de se jeter sur elle. Ils simulèrent l'affrontement un instant lorsque Emmett déposa un baisé sur sa gorge découverte.


-Voila qui me remet à ma place! lança-t-elle moqueuse.

Un instant plus tard, sa voix pris des intonation infiniment tendre.


-C'est donc cela l'humanité, souffla-t-elle dans l'oreille de son compagnon, je l'accepte en ces conditions...

Et elle se pencha à son tour sur la gorge de son époux la couvrant de baisers...
Revenir en haut Aller en bas
Emmett Cullen01

avatar

Masculin
Nombre de messages : 223
Age : 25
Localisation : Dans une grosse jeep ou au bras du plus démoniaque des anges blonds
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   Mer 2 Juil - 4:59

Emmett se mit à rire lorsqu'elle lui fit la remarque qu'il l'avait remise à sa place. Mouhahaha !!! Bien entendu ! Comme s'il aurait laissé une petite humaine s'enfuire ainsi sans la mordiller un peu !!! Enfin... Trève de plaisanterie ! Après tout, il n'avait jamais touché, il me semble, au sang humain.

- Je devrais traquer la Rosalie... Ca a l'air trépidant... Dit-t-il en embrassant le bout de son nez avec douceur dans le regard et sur les lèvres.

La voix de Rosalie devint plus tendre, ensuite, lorsqu'elle déclara dans un souffle à peine audible :

-C'est donc cela l'humanité... Je l'accepte en ces conditions...

Il pensa qu'elle connaissait tout de même plus l'humanité qu'elle ne voulait bien le laisser paraitre, et que si elle avait pu choisir, elle l'aurait accepter depuis longtemps. C'était elle, après tout, qui restait la plus attachée à son passé. Il sentit quelques secondes plus tard, la bouche de sa bien-aimée se poser sur son cou et l'embrasser, encore... Et encore... Et encore...

S'il avait encore été humain il n'aurait pas résisté une seconde de plus et il l'aurait surment ( oh le vilain XD ) débarrassée de vetements superflus ... Mais être vampire, c'était un peu différent. Auusi, il se contenta de frôler sa silouette de ses mains et de l'embrasser passionnément sur les lèvres. Sa main traversa ensuite sa chevelure dorée et son corps s'écarta du sien. Il eut un sourire pour toute explication avant de déclarer :

- Dans les séries américaines et les films à l'eau de rose, c'est après la boom que le gars et la fille s'embrassent... Et pas avant !

Il rigola franchement et embrassa le front de Rosalie avant de se redresser et de reprendre le volant entre ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rendez-vous dans ta chambre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous dans ta chambre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascination :: Forks :: Les Résidences :: Manoir des Cullen :: Chambre de Rosalie-
Sauter vers: